Baudouin de Ligne

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Baudouin de Ligne
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 66 ans)
BelœilVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Famille
Père
Fratrie
Antoine de Ligne
Yolande d'Autriche (en)Voir et modifier les données sur Wikidata

Baudouin Marie Lamoral de Ligne, 12e prince de Ligne et du Saint-Empire, prince d'Amblise et d'Epinoy, Grand d'Espagne, est né à Paris 8ème le 27 novembre 1918 et décédé à Beloeil (Belgique) le 3 mars1985. Il est chef de la Maison princière médiatisée de Ligne de 1960 à 1985.

Famille[modifier | modifier le code]

Le prince Baudouin est le fils aîné d'Eugène II de Ligne (1893-1960), 11e prince de Ligne, et de son épouse Philippine Marie Cécile Douce de Noailles (18981991), fille de François Joseph Eugène Napoléon de Noailles (18661900), 10e prince de Poix.

Il a un frère cadet, Antoine (1925-2005), et deux sœurs, Isabelle (1921-2000), marquise de Villalobar et de Guimarey, et Yolande (1923), archiduchesse Charles-Louis d’Autriche.

Le 19 janvier 1946, il épouse à Bruxelles la comtesse Monique de Bousies (Saint Gilles, Belgique, 11 décembre 1922 - Uccle, Belgique, 19 janvier 2013), fille du comte Jean de Bousies et de la comtesse Diane de Borchgrave d'Altena. Ce mariage étant dissous par divorce en 1954, elle se remarie avec Jacques Swaters.

Baudouin de Ligne meurt sans descendance en 1985 et c'est son frère, Antoine, qui devient le 13e prince de Ligne et du Saint-Empire.

Biographie[modifier | modifier le code]

Chef de l’une des plus grandes familles de Belgique, le prince Baudouin de Ligne était le propriétaire du château de Belœil.

Pour approfondir[modifier | modifier le code]

Référence[modifier | modifier le code]

  • Comte Humbert de Marnix de Saint Aldegonde, avec la collaboration de Georges de Hemptinne et de Véronique de Goussencourt, Etat présent de la Noblesse Belge, annuaire de 2009 première partie, Bruxelles, Collection Etat présent asbl, 2009, p. 164-165.

Pages connexes[modifier | modifier le code]