Baudime Jam

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Baudime Jam
BaudimeJam.jpg
Biographie
Naissance
Nationalité
Activité
Autres informations
Instrument

Baudime Jam (né à Clermont-Ferrand le ) est altiste, compositeur et musicographe.

Fondateur et l'altiste du Quatuor Prima Vista au sein duquel il se produit en France et à l'étranger depuis 1997, il s'est notamment fait connaître en composant des partitions originales pour l'accompagnement de films muets, en réalisant de nombreuses transcriptions pour quatuor à cordes, ainsi que par ses recherches sur le compositeur George Onslow auquel il a consacré deux ouvrages majeurs et plusieurs articles.

Ses partitions pour l'accompagnement de films muets ont été interprétées en France, en Angleterre, en Espagne, en Italie, en Pologne, en Russie, à Chypre, en Chine, aux États-Unis et en Afrique. Son travail d'écriture mis aux service de chaque film se démarque des accompagnements improvisés, conceptuels, décalés ou avant-gardistes, au profit d'un souci de cohérence esthétique et d'intégration maximale à l'image. Au lieu d'aborder le répertoire cinématographique muet comme un champ d'expérimentations personnelles, il le traite avec le respect qui est dû aux grandes œuvres qui ne nécessitent aucune mise à jour puisque leur statut les situe de facto hors du temps, et donc hors des modes.

Son travail de recherche consacré à George Onslow lui a valu d'être invité comme conférencier à la Sorbonne (par l'OMF), à l'Université d'Oxford et à celle de Nottingham. Fervent défenseur de ce compositeur encore peu connu (ses quatuors ne sont quasiment pas enregistrés), il a interprété un grand nombre de ses œuvres en concert, de Londres à Saint-Pétersbourg en passant par New York et Clermont-Ferrand, et lui a consacré une exposition d'archives, et deux manifestations : le festival des Soirées Onslow dans les châteaux d'Auvergne, et la Journée Onslow qui s'est déroulée dans les lieux emblématiques de l'Histoire onslowienne.


Compositeur[modifier | modifier le code]

Musiques de films[modifier | modifier le code]

Longs métrages[modifier | modifier le code]

Fictions :

Documentaires :

  1. La Femme française pendant la guerre (Alexandre Devarennes)
  2. Les Enfants de France pendant la guerre (Henri Desfontaines)
  3. No Man's land (archives ECPAD)

Courts métrages[modifier | modifier le code]

Fictions :

Documentaires :

  • Le Rhône, de Genève à la mer (Louis-Ernest Favre)
  • Aux films de l'eau (4 documentaires de Pierre Louf et Paul Bertrand)

Arrangeur[modifier | modifier le code]

  • La Nouvelle Babylone (G. Kosinzew & L. Trauberg) : transcription pour quatuor à cordes et clarinette de la partition de Chostakovitch[1]
  • Le Club des menteurs (C. Bowers.) : montage et enchainements de thèmes du répertoire classique

Cycles de mélodies[modifier | modifier le code]

Contes en musique[modifier | modifier le code]

Publications[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Avec l'autorisation des ayants droit

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :