Battlefield 1

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Battlefield 1
Image illustrative de l'article Battlefield 1

Éditeur Electronic Arts
Développeur DICE
Musique Patrik Andrén
Johan Söderqvist

Date de sortie
Franchise Battlefield
Genre Tir à la première personne
Mode de jeu Un joueur, multijoueur
Plate-forme Xbox One
PlayStation 4
Microsoft Windows
Média Disque optique
Distribution numérique
Langue Anglais, Français
Contrôle Manette
Clavier, souris

Moteur Frostbite Engine

Battlefield 1 est un jeu vidéo de tir à la première personne développé par DICE et édité par Electronic Arts, sorti le sur Microsoft Windows, PlayStation 4 et Xbox One. Ce onzième opus de la série Battlefield se déroule pendant la Première Guerre mondiale.

Système de jeu[modifier | modifier le code]

Question book-4.svg
Cette section ne cite pas suffisamment ses sources (août 2016)
Pour l'améliorer, ajoutez des références vérifiables [comment faire ?] ou le modèle {{Référence nécessaire}} sur les passages nécessitant une source.

Semblable aux opus précédents, Battlefield 1 est un jeu de tir à la première personne se basant sur le travail d'équipe. Le jeu se déroule dans la période de la Première Guerre mondiale et est inspiré par des événements historiques. Les joueurs peuvent utiliser des armes de la Première Guerre mondiale incluant des fusils à verrou, fusil mitrailleur et des armes semi-automatiques, artillerie, lance-flammes et les gaz de combat de la Première Guerre mondiale pour combattre les adversaires. Le combat au corps à corps a été retravaillé, avec DICE présentant de nouvelles armes de corps-à-corps comme les sabres, massue et des pelles dans le jeu. Ces armes de corps-à-corps sont divisées en deux groupes : lourde et légère. Les charges à la baïonnette sont aussi présentes et est une nouvelle fonctionnalité de la licence. Les joueurs peuvent aussi prendre le contrôle de plusieurs véhicules blindés, incluant char léger et char lourd, automitrailleuse, biplan, cuirassé et zeppelin, mais aussi chevaucher un cheval dans la bataille.

Lors de sa sortie, les pays jouables sont l'Empire britannique, l'Italie, les États-Unis, l'Empire allemand, l'Empire austro-hongrois ainsi que l'Empire ottoman. La France et la Russie sont jouables uniquement dans les contenus supplémentaires.

Environnements destructibles et personnalisation d’armes, caractéristiques présentes dans les opus précédents, sont de retour dans Battlefield 1 et sont plus dynamiques.

De vastes batailles multijoueur. Les joueurs font part à des batailles multijoueur massives pouvant accueillir jusqu'à 64 joueurs.

Contenus supplémentaires[modifier | modifier le code]

They Shall Not Pass[modifier | modifier le code]

La première extension, sortie le 28 mars 2017, met en scène l'armée française lors de la bataille de Verdun en 1916. Cette extension inclut de nouvelles cartes, de nouvelles armes et un nouveau char blindé le Saint-chamond ainsi que de nouveaux modes de jeu. Elle a été disponible en accès anticipé le 14 mars pour les détenteurs du « Season Pass »[1].

In the Name of the Tsar[modifier | modifier le code]

La deuxième extension, sortie le 5 septembre 2017. Durent les événements de la révolution russe de 1917, met en scène l'armée impériale contre les révolutionnaires de l'armée rouge. Cette extension comprendra de nouvelles armes ainsi que de nouvelles cartes. Les joueurs auront la possibilité de prendre les commandes d'un nouveau blindé ainsi que d'une nouvelle cavalerie équipé d'une lance. Il a aussi été annoncé que des femmes feront leur apparition dans la classe Éclaireur.

Turning Tides[modifier | modifier le code]

La troisième extension est divisée en deux parties, la première sortie le 11 décembre 2017 et la deuxième en Janvier 2018.

Apocalypse[modifier | modifier le code]

La quatrième extension, prévu pour début 2018.

Développement[modifier | modifier le code]

La première aguiche du jeu est dévoilée le , puis la première bande-annonce le lors d'une conférence organisée par Electronic Arts à Londres[2]. Quelques joueurs se questionnent sur la présence de la France à la suite de la mise en ligne de cette bande-annonce, ainsi le responsable stratégique du studio annonce que ce dernier « n’ignore bien sûr pas l’importance de l’armée française dans la guerre » et que les joueurs « la rencontreront dans la campagne du jeu ». Bien que la France soit absente du mode multijoueur lors de son lancement, le studio annonce avoir « choisi de lui dédier une extension premium entière avec un traitement spécial après le lancement du jeu »[3],[4].

Le jeu est sorti le 21 octobre 2016 sur Microsoft Windows, PlayStation 4 et Xbox One, mais est accessible dès le 18 octobre 2016 pour les possesseurs de l'Origin Access.

Accueil[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Battlefield 1 : pour jouer avec l'armée française, EA propose un Pass à 50€ », sur Ubergizmo France, (consulté le 17 janvier 2017)
  2. « Reveal Trailer », sur gamekult.com, (consulté le 7 mai 2016).
  3. Sylvain Trinel, « E3 2016 : Battlefield 1, DICE s'explique sur l'absence des Français en multi », IGN, (consulté le 16 juin 2016)
  4. William Audureau, « Dans « Battlefield 1 », le jeu sur 1914-1918, l’armée française ne sera pas jouable au lancement », Le Monde, (consulté le 16 juin 2016)
  5. Kahn Lusth, Battledield 1 : Parfois, ça fait du bien de toucher le front, 15 novembre 2015, Canard PC n°328, p.12-15.

Liens externes[modifier | modifier le code]