Batouala

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Batouala
Auteur René Maran
Genre roman
Pays d'origine Drapeau de la France France
Éditeur Albin Michel
Date de parution
Nombre de pages 250
ISBN 2226016767

Batouala est un roman de René Maran publié en 1921 aux éditions Albin Michel. Il reçoit la même année le prix Goncourt et, de fait, est le premier livre écrit par un Noir à recevoir un prestigieux prix littéraire.

Historique[modifier | modifier le code]

Le roman reçoit en 1921 le prix Goncourt, en s'imposant par cinq voix à cinq obtenues par L'Épithalame de Jacques Chardonne grâce à la double voix de son président Gustave Geffroy[1].

Résumé[modifier | modifier le code]

Éditions[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Du côté de chez Drouant : Le Goncourt de 1903 à 1921 émission de Pierre Assouline sur France Culture le 27 juillet 2013.