Batman : Silence

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Silence
Comic
Scénario Jeph Loeb
Dessin Jim Lee
Couleurs Alex Sinclair (en)
Genre(s) Super-héros

Personnages principaux Batman
Silence (comics)
Catwoman
Superman
Sphinx (comics)

Éditeur DC Comics
Semic
Première publication 2002
Nb. de pages 288

Silence (Hush) est un arc narratif publié dans le comics Batman mettant en scène héros éponyme. Il est réalisé par Jeph Loeb au scénario et Jim Lee au dessin. Scott Williams (comics) (en)s'est occupé de l'encrage et Alex Sinclair (en)l'a colorié.

L'histoire nous fait découvrir le mystérieux Silence, qui semble tendre sans cesse des pièges à Batman. Elle fait intervenir de nombreux ennemis de l'homme chauve-souris et met l'accent sur la relation entre ce dernier et Catwoman.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Batman vole au secours d'un garçon, dont le père est richissime, kidnappé par Killer Croc et Catwoman en profite pour voler la rançon du kidnapping. Batman se lance alors à sa poursuite mais sa corde est coupée. Il chute alors lourdement et un groupe de délinquants, profitant de sa faiblesse, l'agresse violemment mettant sa vie en danger. Il est sauvé par Huntress (Helena Bertinelli). Pour opérer l'homme chauve-souris, Alfred Pennyworth fait alors appel à un ami d'enfance de Batman, Thomas Eliott. L'opération est une réussite. Batman découvre alors que Poison Ivy manipule Catwoman et s'est servie d'elle pour voler la rançon. Il vole au secours de Selina Kyle. Une romance ambiguë se noue alors entre eux et Batman lui dévoile son identité. Il essaie ensuite d'interroger Killer Croc mais celui-ci s'évade. Batman se lance alors à sa poursuite, participe à sa capture, mais ne peut l'interroger.

Jeph Loeb en 2007

Catwoman et Batman poursuivent Poison Ivy jusqu'à Metropolis où ils découvrent qu'elle a également pris le contrôle de Superman. Utilisant un anneau en kryptonite que Superman lui avait confié, Batman étourdit Superman pendant que Catwoman, conformément au plan imaginé par l'homme chauve-souris, laisse Lois Lane tomber depuis le toit du Daily Planet. Superman revient alors à lui, sauve Lois et va capturer Poison Ivy avec Batman et Catwoman.

Plus tard, à Gotham city, Bruce Wayne, Selina Kyle et le Dr Elliott assistent à l'opéra Pagliacci. Harley Quinn tente alors de dépouiller les spectateurs. Dans la lutte qui s'ensuit le Dr Eliott est apparemment tué par le Joker. Batman, se remémorant à cette occasion tous les crimes du Joker, perd alors son sang froid et tente de le tuer pour mettre fin à ses crimes. Il assomme Catwoman qui tente de le stopper mais se rend aux arguments de James Gordon. Lors des funérailles du Dr Eliott Batman dit à Dick Grayson qu'il croit possible que quelqu'un tire les ficelles de tout cela. En arrière plan des scènes de crimes, on peut voir un homme avec le visage bandé qui semble avoir tout organisé.

Après avoir mis en échec une attaque de fourgon blindée par le Sphinx (comics), Dick Grayson et Batman découvrent que Ra's al Ghul est également impliqué dans ce que Batman considère désormais comme une machination de grande envergure. Il kidnappe la fille de Ra's, Talia, une de ses anciennes amantes. Il confie sa garde à Catwoman et se met à la recherche de Ra's qui, après avoir été défait par Batman, lui confie qu'une ancienne connaissance de ce dernier a récemment utilisé la fosse de Lazare. Catwoman est battue par Lady Shiva, envoyée au secours de Talia, mais Talia met Shiva KO et aide Catwoman à reprendre ses esprits et à prévenir Batman. De retour à Gotham, Batman voit Catwoman attaquée par une Huntress qui a momentanément perdu ses esprits. Il l'assomme mais est ensuite attaqué par le responsable de l'état de Huntress, Épouvantail (DC Comics). Il défait celui-ci. Il découvre ensuite que le Robin actuel, Tim Drake, a été attaqué par un ancien Robin, Jason Todd. Alors que Batman combat Jason il réalise que ce dernier est en fait Gueule d'argile.

Batman découvre ensuite un mouchard dans son ordinateur, ce qui l'amène à rechercher l'aide de son vieil ami, Harold Allnut. Tard dans la nuit, il rencontre Harold. Celui-ci admets que quelqu'un a réparé son visage en échange de l'installation du mouchard mais il est tué par le responsable de la conspiration, Silence (comics) avant qu'il ne puisse dévoiler son identité. On découvre que Thomas Elliott est celui qui a tiré et que c'est lui qui se cache derrière les bandages.

Personnages[modifier | modifier le code]

Personnages secondaires[modifier | modifier le code]

Gotham city[modifier | modifier le code]

Métropolis[modifier | modifier le code]

Suite et conséquences[modifier | modifier le code]

Après le succès de ce comics, Lee et Loeb étaient pressentis pour en écrire une suite, ce qui ne se concrétisa pas. La suite de Batman : Silence fut réalisée par AJ Lieberman avec Batman: Gotham Knights (en). Dans Batman: Under the Hood (en)il est révélé que Batman se battait en fait contre le vrai Jason Todd, qui échangea ensuite sa place avec Gueule d'argile. Todd est désormais connu sous le nom de Red Hood. Batman avait suspecté qu'il le suivait depuis lors. Dans le cadre du comics As the Crow Flies (comics) (en) Jason se dévoile et kidnappe le Joker. A partir de là il ne devient pas seulement un problème pour Batman mais entre en conflit avec Teen Titans,Outsiders (comics) et Green Arrow.

Dans le même temps l'homme chauve-souris a désesperement essayé de joindre Jason dans un ultime effort pour atténuer les conséquences de ses erreurs. Après Infinite Crisis, le Sphinx (comics) passe un an dans le coma et oublie avoir su un jour que Bruce Wayne est en fait Batman.

La trame de "Batman : Silence" fut reprise par Paul Dini (auteur) et Dustin Nguyen (comics) dans leur comics, Heart of Hush. Dans ce dernier, bien reçu par la critique, Silence revient pour se venger de Batman en se servant de Catwoman. Il utilise la chirurgie esthétique pour ressembler à Bruce Wayne.

L'origine du personnage de Silence (comics) est décrite dans Detective comics 846-847.

Éditions[modifier | modifier le code]

  • 2002-2003 : Batman #608-619 (DC Comics)
  • 2003 : Hush (DC Comics)
  • 2003-2004 : Hush : pré-publication dans le magazine Batman #1 à #9 (Semic)
  • 2004-2005 : Silence (Semic, collection Semic Books) : première édition en français en 3 volumes
  • 2010 : Silence (Panini Comics, collection DC Icons) : réédition en 1 volume
  • mai 2013 : Silence (Urban Comics, collection DC Essentiels) : réédition en 1 volume

Référence[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]