Bateau-dragon (pirogue)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Bateau-dragon.
Un bateau-dragon moderne

Le bateau-dragon est une pirogue utilisée pour réaliser des courses appelées aussi bateau-dragon. Ces courses sont d'origine très anciennes et pratiquées chaque année en Chine du Sud et en Asie du Sud-Est.

Description[modifier | modifier le code]

Bateau-dragon japonais (illustration du XIXe siècle)

Le bateau-dragon, bien que différent, partage plusieurs similitudes avec le canoë : on pagaye (plutôt que ramer) et on fait face au mouvement. Il est plutôt à classer dans la catégorie des pirogues. D'ailleurs, la pratique du bateau-dragon est souvent associée à un autre sport très similaire en termes de technique et d'esprit : la pirogue à balancier (Outrigger).

En fait, le canoë est à l'origine conçu à partir de troncs d'arbres creusés alors que le bateau-dragon est à l'origine conçu comme un radeau, c’est-à-dire par l'assemblage de plusieurs troncs de bambous dont la partie du milieu est surélevée par rapport aux extrémités, d'où la forme en 'W' de la coque et l'effet tunnel qui en résulte au centre.

Dimensions[modifier | modifier le code]

Bateaux-dragons à Taïwan (2005)

C'est grâce à des moules faits à partir de bateaux en bois transportés de Hong Kong à Londres pour le festival chinois en 1980 que les spécifications des bateaux de classe internationale ont été établies. Ces spécifications visent à sauvegarder l'identité du bateau-dragon et à limiter l'augmentation des coûts technologiques de ce sport. Elles comprennent notamment un modèle de forme définissant la forme standard. Voici quelques données:

  • Longueur de la coque excluant la tête et la queue de dragon: 12.40 m (approx 41 ft).
  • Largeur maximale: 1.146 m (approx 45 in).
  • Espacement entre les rangées de sièges: 67.5 cm (approx 27 in).
  • Poids minimal excluant la tête et la queue, le tambour, le siège du drummer et la barre: 250 kg (approx 551 lbs).

Pendant une course, c'est un bateau pesant autour de 2000 kg que les pagayeurs doivent propulser !

Les spécifications imposent que le bateau ait une flottaison résiduelle : sans équipement, lorsqu'il est complètement rempli d'eau, sans être renversé, il doit supporter un poids de 75 kg.

Voir aussi[modifier | modifier le code]