Batak mandailing

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Mandailing
Pays Indonésie
Région Sumatra
Nombre de locuteurs 1 100 000 (en 2000)[1]
Classification par famille
Codes de langue
ISO 639-3 btm
Étendue langue individuelle
Type langue vivante
IETF btm

Le mandailing (ou mandailing batak) est une langue austronésienne parlée en Indonésie, dans le Nord de l'île de Sumatra. La langue appartient à la branche malayo-polynésienne des langues austronésiennes.

Classification[modifier | modifier le code]

Le mandailing, comme les autres langues qualifiées traditionnellement de batak, fait partie des langues sumatra du Nord-Ouest qui sont un des sous-groupes du malayo-polynésien occidental[2].

Phonologie[modifier | modifier le code]

Mariés mandailing à l'époque des Indes néerlandaises

Les tableaux présentent la phonologie du mandailing parlé dans le kapubaten de Tapanuli Selatan[3].

Voyelles[modifier | modifier le code]

Antérieure Centrale Postérieure
Fermée i [i] u [u]
Moyenne e [e] o [o]
Ouverte a [a]

Consonnes[modifier | modifier le code]

Bilabiales Alvéolaires Dorsales Glottales
Palatales Vélaires
Occlusives Sourde p [p] t [t] k [k]
Sonore b [b] d [d] g [g]
Fricative s [s] h [h]
Affriquée Sourde c [t͡ʃ]
Sonore j [d͡ʒ]
Nasale m [m] n [n] ny [ɲ] ng [ŋ]
liquide l [l]
roulée r [r]
Semi-voyelle y [j]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Selon Ethnologue.com
  2. Adelaar, 2005, p. 22.
  3. Siregar, 1977, pp. 7-8.

Sources[modifier | modifier le code]

  • (en) Adelaar, Alexander, The Austronesian Languages of Asia and Madagascar: A Historical Perspective, The Austronesian Languages of Asia and Madagascar, pp. 1-42, Routledge Language Family Series, Londres, Routledge, 2005, (ISBN 0-7007-1286-0)
  • (id) Siregar, Ahmad Samin, Kamus Bahasa Angola/Mandailing Indonesia, Jakarta, Pusat Pembinaan Dan Pengembangan Bahasa, Departemen Pendidikan Dan Kebudayaan, 1977.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens internes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]