Bataille de Taftanaz

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Bataille de Taftanaz

Informations générales
Date 3 -
Lieu Taftanaz
Issue Victoire des loyalistes
Belligérants
Drapeau de la Syrie République arabe syrienneFlag of Syria 2011, observed.svg Armée syrienne libre
Forces en présence
inconnues
50 chars[1]
200 hommes[2]
Pertes
9 chars détruits
(selon les rebelles)[3]
inconnues
120 morts au moins[1]

Guerre civile syrienne

Coordonnées 35° 59′ 49″ nord, 36° 47′ 12″ est

Géolocalisation sur la carte : Syrie

(Voir situation sur carte : Syrie)
Bataille de Taftanaz

La bataille de Taftanaz est un évènement de la guerre civile syrienne qui débute le 3 avril 2012 dans le gouvernorat d'Idleb entre des insurgés de l'armée syrienne libre et l'armée syrienne.

Déroulement[modifier | modifier le code]

La ville de Taftanaz avait connu au long de l'année 2011 des manifestations de l'opposition demandant le départ du président Bachar el-Assad

Dès le 3 avril, des combats font une vingtaine de morts à la périphérie de la ville[4].

Le 5 avril, l'armée prend le contrôle du centre de la ville qui était défendu par 200 insurgés après des combats de deux heures[2].

D'après des sources proches de l'opposition, les chars ont d'abord bombardé la ville par les 4 côtés, puis des véhicules blindés transportant de l'infanterie sont entrés dans la ville.

Les pertes[modifier | modifier le code]

Selon des témoignages de réfugiés et d'activistes auprès de l'agence Reuters, les bombardements à Taftanaz ont fait au moins 120 morts[1]. The Miami Herald évoque pour sa part au moins 82 morts dans les combats et les exécutions, en précisant que la proportion des combattants et des civils parmi les victimes n'était pas claire[2].

Références[modifier | modifier le code]