Bataille de Slioch

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Bataille de Slioch
Informations générales
Date décembre 1307
Lieu Drumblade, Aberdeenshire
Issue indécise
Belligérants
Royal Arms of the Kingdom of Scotland.svg Royaume d'Écosse Cumming of Altyre arms.svg Clan Comyn
Commandants
Blason Maison Bruce.svg Édouard Bruce Cumming of Altyre arms.svg John Comyn

Première guerre d’indépendance de l’Écosse

Batailles

Berwick (1296) · Dunbar · Lanark · Scone · Pont de Stirling · Falkirk · Roslin · Happrew · Stirling · Earnside · Methven · Dalrigh · Loch Ryan · Turnberry · Glen Trool · Loudoun Hill · Slioch · Inverurie · Dee · Passe de Brander · Roxburgh · Bannockburn · Carlisle · Skaithmuir · Berwick (1318) · Myton · Grand raid de 1322 · Old Byland · Stanhope Park
Coordonnées 57° 25′ 55″ nord, 2° 43′ 52″ ouest

Géolocalisation sur la carte : Écosse

(Voir situation sur carte : Écosse)
Bataille de Slioch

La bataille de Slioch opposa les partisans du roi d'Écosse Robert Ier à ses rivaux du clan Comyn en décembre 1307 près de Dalrigh dans le Lorne.

Bien que l'issue de la bataille soit indécise, les Comyn échouent à stopper Robert de consolider son pouvoir en Écosse.

Les succès de Robert Ier en 1307[modifier | modifier le code]

Après quelques victoires encourageantes, Robert remporte sa première victoire décisive sur les Anglais à Loudoun Hill le 10 mai 1307. Nombreux sont ceux qui se rallient à lui à la suite de ce succès, d'autant que son adversaire Édouard Ier d'Angleterre meurt en juillet 1307 avant d'achever son expédition punitive en Écosse. Son successeur Édouard II suspend les hostilités.

Certains nobles écossais refusent cependant de soutenir Robert, notamment John Comyn, 7e comte de Buchan, dont le neveu John III Comyn a été assassiné froidement par Robert en février 1306, juste avant qu'il ne s'autoproclame roi d'Écosse.

La campagne de Robert contre Buchan[modifier | modifier le code]

Robert attaque d'abord les alliés MacDougall de Buchan dans le Galloway. Il se dirige ensuite vers Inverness, où s'est retranché Buchan.

La victoire semble acquise à Robert mais il tombe subitement malade et doit s'arrêter à Drumblade. Buchan saisit l'occasion pour l'attaquer, et à la Noël 1307, il rejoint les forces de Robert, commandées par son frère Édouard Bruce. La bataille qui suit reste sans vainqueur mais Buchan doit battre en retraite. Quelques jours plus tard, il tente à nouveau d'attaquer Bruce mais il doit se retirer du fait de son infériorité numérique.

La santé Robert Ier s'améliore quelques mois plus tard et il repart vers Inverurie. Il y affronte et bat Buchan le 23 mai 1308 lors d'une rencontre décisive.

Références[modifier | modifier le code]