Bataille de Saorge

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Bataille de Saorge
Informations générales
Date 24 au 28 avril 1794
Lieu Saorge, France actuelle (Alpes-Maritimes)
Issue Victoire française
Belligérants
Drapeau de la France République française Drapeau du Saint-Empire Saint-Empire
Drapeau du Royaume de Sardaigne Royaume de Sardaigne
Commandants
Pierre Jadart du Merbion
André Masséna
Joseph Nikolaus De Vins
Michelangelo Alessandro Colli-Marchi
Forces en présence
20 000 hommes 8 000 hommes
Pertes
1 500 morts et blessés 2 800 morts et blessés

Première Coalition

Batailles

Coordonnées 43° 59′ 18″ nord, 7° 33′ 11″ est

Géolocalisation sur la carte : Alpes-Maritimes

(Voir situation sur carte : Alpes-Maritimes)
Bataille de Saorge

Géolocalisation sur la carte : Provence-Alpes-Côte d'Azur

(Voir situation sur carte : Provence-Alpes-Côte d'Azur)
Bataille de Saorge

Géolocalisation sur la carte : France

(Voir situation sur carte : France)
Bataille de Saorge

La bataille de Saorge se déroula du 24 au 28 avril 1794 entre une armée de la Première République française commandée par Pierre Jadart du Merbion et les armées du Royaume de Sardaigne et de la Monarchie de Habsbourg dirigées par Joseph Nikolaus De Vins.

Préambule[modifier | modifier le code]

Elle faisait partie d'une offensive française réussie conçue pour capturer des positions stratégiques dans les Alpes maritimes et dans les Alpes ligures, ainsi que sur la côte méditerranéenne. La maîtrise tactique de la bataille était du domaine d'André Masséna pour les Français et de Michelangelo Alessandro Colli-Marchi pour la Coalition. Saorge se situe actuellement en France, à environ 70 km au nord-est de Nice. Au temps de la bataille, la ville se nommait Saorgio et appartenait au Piémont.

La bataille[modifier | modifier le code]

Depuis septembre 1792, les défenses piémontaises résistaient à la capture. Au début d'avril 1794, les Français frappèrent au nord-est le long de la Riviera ligure, s'emparant rapidement du petit port d'Oneille (Oneglia). De là, Masséna attaqua au nord pour capturer deux villes dans le haut de la vallée du Tanaro avant de tourner vers l'ouest pour prendre par les flancs les positions autour de Saorge. Après quelques combats, les Austro-Piémontais se retirèrent vers le côté nord du col de Tende que les Français occupaient. Les troupes de Dumerbion prirent aussi contrôle d'une grande partie de la Riviera ligure. Les évènements se produisirent pendant la guerre de la Première Coalition, qui est une partie des guerres de la Révolution française. L'affrontement est significatif dans l'histoire militaire car un général d'artillerie nouvellement désigné du nom de Napoléon Bonaparte conçut les plans pour l'offensive.