Bataille de Santiago de Cuba

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour l’article homonyme, voir Bataille de Santiago
image illustrant le domaine militaire image illustrant la mer
Cet article est une ébauche concernant le domaine militaire et la mer.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Bataille de Santiago de Cuba
Description de cette image, également commentée ci-après

Illustration de la bataille (1898).

Informations générales
Date Voir et modifier les données sur Wikidata
Lieu Santiago de Cuba
Issue Victoire décisive des États-Unis
Belligérants
Drapeau des États-Unis États-Unis Drapeau de l'Espagne Espagne
Commandants
William T. Sampson
Winfield Scott Schley (en)
Pascual Cervera y Topete
Forces en présence
5 Cuirassés
1 Croiseur cuirassé
2 yacht armés
4 Croiseurs cuirassés
2 destroyers
Pertes
1 mort, 1 blessé 323 morts
151 blessés
1720 prisonniers
Flotte espagnole détruite

Batailles

Guerre hispano-américaine

  • Théatre atlantique :

Cuba : Cardenas (1re) (en) · Cardenas (2e) (en) · Cardenas (3e) · Cienfuegos (1re) · USS Merrimac · Baie de Guantanamo (en) · Fort Toro · Cienfuegos (2e) (en) · Las Guasimas · Manzanillo (1re) (en) · Tayacoba (en) · Aguadores (en) · El Caney · San Juan · Manzanillo (2e) (en) · Aguacate · Santiago de Cuba (1re) · Santiago de Cuba (2e) (en) · Manzanillo (3e) (en) · Baie de Nipe (en) · Manimani (en) · Manzanillo (4e) (en)
Porto Rico : Campagne de Porto Rico (en) · San Juan de Porto-Rico

  • Théatre pacifique :

Philippines : Baie de Manille · Santa Cruz (en) · Baler (en) · Manille (en)
Guam :

Capture de Guam (en)
Coordonnées 20° 01′ 11″ nord, 75° 48′ 50″ ouest

Géolocalisation sur la carte : Cuba

(Voir situation sur carte : Cuba)
 Différences entre dessin et blasonnement : Bataille de Santiago de Cuba.

La bataille de Santiago de Cuba est la plus grande bataille navale de la guerre hispano-américaine dans l'océan Atlantique[1]. Elle oppose la flotte espagnole de l'amiral Pascual Cervera y Topete et des bâtiments de l'US Navy de l'escadre de l'Atlantique Nord du vice-amiral William T. Sampson et du Flying Squadron du commodore Winfield Scott Schley (en) le , et se termine par la destruction de l'escadre espagnole des Caraïbes (aussi connu sous le nom de Flota de Ultramar).

Les navires en présence[modifier | modifier le code]

Flotte américaine[modifier | modifier le code]

Flying Squadron :

Escadre de l'Atlantique Nord :

Flotte espagnole[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]