Bataille de Sant’Ana

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Durant la Guerre civile portugaise, la bataille de Sant'Ana a opposé les troupes libérales aux troupes absolutistes.

Elle s'est déroulée le 24 avril 1834, près de Ermida, au nord de São Bartolomeu de Messines dans la région de l'Algarve. Elle s'est soldée par une victoire des troupes absolutistes de Michel Ier de Portugal malgré l'arrivée de renforts commandés par Bernardo de Sá Nogueira, Vicomte de Sá da Bandeira.

Les absolutistes devront leur victoire à l'action d'un personnage légendaire, le Remexido (Rebel), qui mena des actions de guérilla dans les montagnes de la région d'Algarve.

Référence[modifier | modifier le code]