Bataille de Sand River

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Bataille de Sand River

Informations générales
Date
Lieu Brandfort, État libre d'Orange
Belligérants
Drapeau du Royaume-Uni Empire britanniqueFlag of Transvaal.svg Flag of the Orange Free State.svg Boers
Commandants
Drapeau du Royaume-Uni Général RobertsLouis Botha, Christiaan de Wet
Forces en présence
25 000 hommes2 000 hommes
Pertes
250 pertes79 pertes

2e guerre des Boers

Batailles

Raid Jameson (décembre 1895 - janvier 1896)
Doornkop


Front ouest (octobre 1899 - juin 1900)
Kraaipan · Belmont · Graspan · Modder River · Stormberg · Magersfontein · Kimberley · Paardeberg · Poplar Grove · Driefontein · Sand River · Mafeking · Doornkop · Biddulphsberg · Lindley · Diamond Hill


Front est (octobre 1899 - août 1900)
Talana Hill · Elandslaagte · Rietfontein · Bataille de Ladysmith · Colenso · Spion Kop · Vaal Krantz · Siège de Ladysmith · Libération de Ladysmith · Bergendal


Raids et guérillas (mars 1900 - mai 1902)

Sanna's Post · Mostertshoek · Jammerbergdrift · Roodewal · Bothaville · Leliefontein · Nooitgedacht · Vlakfontein · Groenkloof · Elands River · Bloedrivier Poort · Bakenlaagte · Groenkop · Tweebosch · Rooiwal
Coordonnées 28° 42′ sud, 26° 28′ est

Géolocalisation sur la carte : Afrique du Sud

(Voir situation sur carte : Afrique du Sud)
Bataille de Sand River

La Bataille de Sand River fut un affrontement tenu le à proximité de la ville de Brandfort (en) au cours de la deuxième Guerre des Boers (1899-1902) entre l'Empire britannique et les Boers des deux républiques indépendantes de l'État libre d'Orange et du Transvaal.

Rétroactes[modifier | modifier le code]

Bloemfontein, la capitale de l'État libre d'Orange, avait été prise le par les forces britanniques de Frederick Roberts. Dès le 3 mai, il se dirigea vers la capitale du Transvaal, l'autre république boer, avec 25 000 hommes, 80 canons et 50 mitrailleuses. À Brandford dans la région de Vet River, les Boers disposaient d'environ 2 000 hommes et étaient déterminés à mettre un terme à l'avance britannique.

La bataille[modifier | modifier le code]

Les Boers, sous commandement des généraux Louis Botha et Christiaan de Wet, ne purent cependant retenir les forces britanniques étant donné les "trous" dans la défense face au nombre des assaillants. Ils battirent en retraite à la nuit tombée pour éviter l'encerclement.

Après la bataille[modifier | modifier le code]

Pretoria, la capitale du Transvaal, sera prise le 5 juin. La capitale économique de l'état, Johannesburg, avait été capturée le 31 mai. Malgré ces occupations stratégiques par les Britanniques, la guerre durera encore deux années.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]