Bataille de Sahay

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
bataille de Sahay
Informations générales
Date 24 mai 1742
Lieu Budweis (Bohême, République tchèque actuelle)
Issue victoire des Français.
Belligérants
Drapeau du Royaume de France Royaume de France Drapeau de l'Autriche Archiduché d'Autriche
Commandants
Charles de Belle-Isle
François-Marie de Broglie
comte de Lobkowitz
Forces en présence
+ de 10 000 hommes 10 000 hommes
Pertes
250 hommes 500 hommes
Guerre de Succession d'Autriche
Batailles
Mollwitz · Chotusitz · Sahay · Prague · Dettingen · Cap Sicié · 19 mai 1744 · Tournai · Pfaffenhofen · Fontenoy · Melle · Hohenfriedberg · Gand · Bruges · Audenarde · Termonde · Ostende · Nieuport · Ath · Soor · Hennersdorf (en) · Kesselsdorf · Culloden · Mons · Bruxelles · Namur · Charleroi · Lorient · Rocourt · Cap Finisterre (1er) · Lauffeld · Bergen-op-Zoom · Cap Finisterre (2e) · Saint-Louis-du-Sud · 18 mars 1748 · Maastricht
Campagnes italiennes

Saint-Tropez · Camposanto · Villafranca (en) · Casteldelfino · Velletri (en) · Madonne de l'Olmo · Bassignana · Piacenza · Rottofreddo · Gênes (1er) · Gênes (2e) · Assietta

Cette boîte : voir • disc. • mod.

La bataille de Sahay se déroula le , pendant la guerre de Succession d'Autriche.

Contexte[modifier | modifier le code]

En 1742, les forces françaises sous le commandement du général de Broglie avancent conjointement avec les armées de Frédéric II de Prusse qui mène la Bataille de Chotusitz.

Déroulement[modifier | modifier le code]

Lobkowitz marche sur les avant-postes français le 18 mai et commence à les bombarder . Les deux commandants français se réunissent et l'attaque se fit le 19 vers 16h . La gauche autrichienne appuyé sur le village de Sahay est repoussée et une violente bataille de cavaelrie s'ensuit . Vers vingt heure, les autrichiens profitent de la nuit pour se retirer.

Conséquences[modifier | modifier le code]

Cette victoire tactique, combinée à l'avance prussienne amène la Paix de Breslau le 11 juin.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Source[modifier | modifier le code]