Bataille de Ridaniya

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Bataille de Ridaniya
Informations générales
Date 22 janvier 1517
Lieu Ridanieh, près du Caire
Issue Victoire otomane
Belligérants
Fictitious Ottoman flag 2.svg Empire ottoman Mamelouks
Commandants
Selim Ier Al-Achraf Tuman Bay
Forces en présence
20 000 hommes + de 20 000 hommes
Pertes
7 000 morts et blessés[1]

La bataille de Ridaniya fut livrée le 22 janvier 1517 en Égypte, près du Caire. L'armée ottomane du sultan Selim Ier y battit de façon décisive celle des Mamelouks, commandée par le sultan Al-Achraf Tuman Bay. À la suite de cette victoire, les Ottomans s'emparèrent du Caire, Al-Achraf fut pendu, et l'Égypte passa sous le contrôle de l'Empire ottoman, contrôle qu'ils exercèrent pendant près de trois siècles, jusqu'à la Campagne d'Égypte de Napoléon Bonaparte, puis l'arrivée au pouvoir de Méhémet Ali qui, bien que théoriquement vassal des Ottomans, établit sa propre dynastie.

Références[modifier | modifier le code]

  1. The Harper Encyclopedia of Military History, 4th Edition, HarperCollins, 1993, p.540