Bataille de Ramla (1102)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Bataille de Ramla.
Bataille de Ramla
Informations générales
Date 1102
Lieu Ramla
Issue prise de Jérusalem
Belligérants
Charaf Baudouin Ier de Jérusalem
Forces en présence
armée égyptienne francs

Première Croisade

Batailles

Nicée · Dorylée · Antioche · Jérusalem · Ramla (1re) · Ascalon · Ramla (2e) · Haran · Ramla (3e) · Tripoli
Coordonnées 31° 55′ 54″ nord, 34° 52′ 25″ est

Géolocalisation sur la carte : Israël

(Voir situation sur carte : Israël)
Bataille de Ramla

La bataille de Ramla de 1102, souvent appelée seconde bataille de Ramla, s'est déroulée le 17 mai 1102.

Une armée égyptienne de près de 20 000 hommes, commandée par Charaf, le fils du vizir Al-Afdhal, arrive en Palestine et parvient à surprendre les troupes de Baudouin Ier de Jérusalem à Rama, près du port de Jaffa. Le roi n’échappe à la capture qu’en se cachant parmi les roseaux. La plupart des 500 chevaliers sont tués ou capturés. Charaf peut reprendre Jérusalem, mais par son indécision laisse des renforts Francs arriver par mer, et doit retourner en Égypte.

Contexte[modifier | modifier le code]

Assaut[modifier | modifier le code]

Épilogue[modifier | modifier le code]

En 1103 et 1104, le vizir du Caire lancera de nouvelles expéditions contre les Francs qui échoueront (rivalité entre la flotte et l’armée de terre, mort du général, etc.).

Sources primaires[modifier | modifier le code]