Bataille de Patras

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
 Ne doit pas être confondu avec Bataille de Patras (1772).
image illustrant le domaine militaire image illustrant la Grèce antique
Cet article est une ébauche concernant le domaine militaire et la Grèce antique.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Bataille de Patras
Informations générales
Date 429 av. J.-C.
Lieu Golfe de Patras
Issue Victoire d'Athènes
Belligérants
Athènes Sparte
Corinthe
Et autres membres de la Ligue du Péloponnèse
Commandants
Phormion (amiral) Machaon
Isocrates
Agatharchidas
Et autres stratèges
Forces en présence
20 trirèmes 47 trirèmes dont certains utilisé pour le transport
Pertes
Aucune 12 trirèmes capturées avec leurs équipages

Guerre du Péloponnèse

Batailles

Sybota · Potidée · Chalcis · Patras · Naupacte · Mytilène · Tanagra · Étolie · Olpae · Idomene · Pylos · Sphactérie · Délion · Amphipolis · Mantinée · Hysiai · Mélos · Expédition de Sicile · Symi · Érétrie · Cynosséma · Abydos · Cyzique · Notion · Arginuses · Aigos Potamos

Cette boîte : voir • disc. • mod.

La bataille de Patras fut livrée pendant l'été 429 av. J.-C., au large de Patras, au sud de la Grèce, pendant la guerre du Péloponnèse. Les 20 trirèmes athéniennes de l'amiral Phormion y anéantirent un convoi spartiate et corinthien de 47 navires chargés d'approvisionnements destinés au troupes péloponnésiennes engagées dans la campagne d'Acarnanie. Les navires péloponnésiens, qui n'étaient pas équipés pour une bataille, se placèrent en cercle pour mieux se défendre mais les équipages athéniens, beaucoup plus expérimentés, manœuvrèrent afin de faire entrer en collision les navires adverses. Quand cela arriva, avec l'aide du vent, la flotte athénienne passa à l'attaque et captura 12 navires, les autres prenant la fuite.

Bibliographie[modifier | modifier le code]