Bataille de Palikao

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant le domaine militaire image illustrant le monde chinois
Cet article est une ébauche concernant le domaine militaire et le monde chinois.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Bataille de Palikao
Description de cette image, également commentée ci-après

Le pont de Pa-li-Kiao, le soir de la bataille

Informations générales
Date 21 septembre 1860
Lieu Baliqiao, Chine
Issue Victoire franco-britannique décisive
Belligérants
Drapeau du Royaume-Uni de Grande-Bretagne et d'Irlande Royaume-Uni
Drapeau de l'Empire français Empire français
Drapeau : Chine Empire de Chine
Commandants
Drapeau du Royaume-UniJames Hope Grant
Drapeau : FranceCharles Cousin-Montauban
Sengge Rinchen
Forces en présence
10 000 hommes[1] 30 000 hommes
Pertes
Drapeau du Royaume-Uni : 2 tués, 29 blessés[2]
Drapeau : France [3]:
3 tués, 18 blessés
1 200[3]

Seconde guerre de l'opium

Batailles

Bogue · Forts de la rivière des Perles (en) · Canton (1re) (en) · Fatshan Creek · Canton (2e) · Forts de Taku (1re) (en) · Forts de Taku (2e) (en) · Forts de Peï-Ho · Zhangjiawan · Palikao

La bataille de Palikao (en anglais : Battle of Palikao, en chinois : 八里桥之战) est une bataille décisive menée par les troupes anglaises et françaises pendant l'expédition franco-anglaise en Chine (Seconde guerre de l'opium), dans la matinée du . Elle leur a permis de prendre la capitale Pékin et de défaire l'Empire Qing[4].

Bataille[modifier | modifier le code]

La force combinée franco-anglaise, occupant alors Tianjin, s’attaque à une armée chinoise forte de 30 000 soldats à Baliqiao.

C'est le 2e Bataillon de chasseurs à pied (français) qui prend le pont de Palikao durant la bataille.

Durant les combats acharnés, la force franco-anglaise inflige de grosses pertes à l'armée chinoise et finit par envahir Pékin[5].


Mentions[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. de Saint-Amand, Imbert; Martin, Elizabeth Gilbert (1912). Napoleon III at the Height of His Power. p. 273.
  2. London Gazette: no 22452, p. 4770–4771, 27 novembre 1860.
  3. a et b de Saint-Amand & Martin 1912, p. 277
  4. Mourre, p. 500
  5. Boulger, p. 383

Références[modifier | modifier le code]

  • Michel Mourre, Dictionnaire D'histoire Universelle, éditions universitaires, 1968 ;
  • (en) Demetrius Charles Boulger, China, Kessinger Publishing, 1893, (ISBN 1-4179-1627-3).
  • (en) Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia en anglais intitulé « Battle of Palikao » (voir la liste des auteurs).

Liens externes[modifier | modifier le code]

Plan du terrain sur lequel a eu lieu le combat du 21 septembre 1860 exécuté par les officiers de la brigade topographique (Bibliothèque numérique Gallica / BnF)