Bataille de Monterotondo

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Bataille de Monterotondo
Description de cette image, également commentée ci-après

Capitulation de Monterotondo le 26 octobre 1867 (lithographie de Mès)

Informations générales
Date 25 et
Lieu Monterotondo, Italie
Issue Victoire des volontaires garibaldiens
Belligérants
Flag of the Papal States (1808-1870).svg États pontificaux Flag of Italy (1861-1946) crowned.svg Volontaires garibaldiens
Commandants
Capitaine Costes Giuseppe Garibaldi
Forces en présence
350 hommes[1] 4000 hommes environ[1]
Pertes
1 tués, 15 blessés, 330 prisonniers[2],[3] entre 180 et 400 tués et blessés[2],[3]

Guerres du Risorgimento

Batailles

Montelibretti · Monterotondo · Mentana

Monterotondo, ville de la province de Rome, dans le Latium, est le théâtre d'une bataille livrée les 25 et pendant les guerres du Risorgimento dans le cadre de la Campagne de l'Agro Romano pour la libération de Rome. Épisode de la campagne malheureuse menée par Giuseppe Garibaldi en 1867 pour tenter d'intégrer les États pontificaux à l'Italie et faire de Rome la capitale de ce pays, cette bataille oppose plusieurs milliers de Chemises rouges à 350 soldats pontificaux retranchés dans la ville. Après une résistance acharnée, ces derniers sont contraints de capituler.

Notes[modifier | modifier le code]

  1. a et b La neuvième croisade page 70
  2. a et b Jean Guenel page 104
  3. a et b La neuvième croisade page 23

Sources[modifier | modifier le code]

  • Crociani Piero, Fiorentino Massimo, Brandani Massimo (illustrations), La neuvième croisade 1860-1870, histoire, organisation et uniformes des unités étrangères au service du Saint-Siège, Hors-série no 13 de Tradition-Magazine, 2000
  • Guenel Jean, La Dernière Guerre du pape, les Zouaves pontificaux au secours du Saint-Siège 1860-1870, Presses universitaires de Rennes, 1998, (ISBN 2-86847-335-0)
  • (it) Frediani Andrea, 101 battaglie che hanno fatto l'Italia Unita, Newton Compton editori, Rome, avril 2011, (ISBN 978-88-541-2339-7)