Bataille de Moiry Pass

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Bataille de Moiry Pass

Informations générales
Date septembre 1315
Lieu Moiry Pass (Armagh)
Issue Victoire écossaise
Belligérants
Royal Arms of the Kingdom of Scotland.svg Royaume d'ÉcosseCoat of arms of the Lordship of Ireland.svg Seigneurie d'Irlande
Commandants
Arms of Bruce.svg Édouard BruceMac Duilechain of Clanbrassil
Mac Artain of Iveagh
Forces en présence
inconnuesinconnues
Pertes
inconnuesinconnues

Expédition écossaise en Irlande

Batailles

Moiry Pass · Connor · Kells · Skerries · Athenry · Lough Raska · Dysert O'Dea · Faughart

Coordonnées 54° 05′ nord, 6° 22′ ouest

Géolocalisation sur la carte : Irlande du Nord

(Voir situation sur carte : Irlande du Nord)
Bataille de Moiry Pass

La bataille de Moiry Pass opposa le royaume d'Écosse et la seigneurie d'Irlande en septembre 1315. Elle fait partie de la campagne d'Édouard Bruce en Irlande entre 1315 et 1318.

Contexte[modifier | modifier le code]

Après la conquête normande de l'Irlande en 1169, la seigneurie d'Irlande est créée, avec le roi d'Angleterre comme seigneur et un Lord lieutenant d'Irlande comme représentant local du roi. Le pays est divisé entre les familles traditionnelles gaéliques et les nouvelles familles hiberno-normandes.

Édouard Bruce, frère du roi d'Écosse Robert Ier, débarque à Larne en mai 1315 et se fait proclamer roi d'Irlande, afin de perturber les Anglais qui contrôlent le Sud de l'Écosse. Il défait une armée commandée par Richard Óg de Burgh et pénètre dans la ville de Carrickfergus.

La bataille[modifier | modifier le code]

Fin juin 1315, Bruce marche dans l'Ulster et brûle tout sur son passage. Il passe ensuite en septembre par Moiry Pass et défait une armée anglo-irlandaise qui voulait l'intercepter. Il s'empare des vivres de l'armée vaincue.

Conséquences[modifier | modifier le code]

Le comte anglais Roger Mortimer lève en hâte une armée afin de repousser Bruce mais son armée est détruite lors de la bataille de Kells en novembre 1315.

Bibliographie[modifier | modifier le code]