Bataille de Markada

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Bataille de Markada

Informations générales
Date 21
Lieu Markada
Issue Victoire de l'EIIL
Belligérants
Flag of the Al-Nusra Front.svg Front al-NosraDrapeau de l'État islamique État islamique en Irak et au Levant
Forces en présence
inconnuesinconnues
Pertes
39 morts au moins[1],[2]13 morts au moins[1],[2]
120 morts au total[1],[2]

Guerre civile syrienne

Coordonnées 35° 44′ 00″ nord, 40° 46′ 00″ est

Géolocalisation sur la carte : Syrie

(Voir situation sur carte : Syrie)
Bataille de Markada

La bataille de Markada a lieu du 21 au lors de la guerre civile syrienne.

Déroulement[modifier | modifier le code]

Le , une bataille s'engage entre les forces de l'État islamique en Irak et au Levant et celle du Front al-Nosra pour prendre le contrôle de Markada, une ville stratégique dans une zone riche en pétrole, située entre Deir ez-Zor et Hassaké[1]. La ville est prise par l'EIIL le 29 mars, mais les combats dans sa périphérie se poursuivent jusqu'au 31 mars[1],[2].

Les pertes[modifier | modifier le code]

Selon l'Observatoire syrien des droits de l'homme (OSDH), les pertes sont de 39 morts pour le Front al-Nosra et de 13 tués du côté de l'EIIL dans la journée du 29 mars[1]. Le 30 mars, les combats dans les environs de Markada font encore 56 morts[2]. Au total selon l'OSDH, au moins 120 personnes ont été tuées à Markada en dix jours de combats[2].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a b c d e et f SYRIE. 50 morts à l'issue de combats dans le nord-est du pays, Le Nouvel Observateur avec AFP, 30 mars 2014.
  2. a b c d e et f L'armée reprend une position clé dans un fief du régime, AFP, 31 mars 2014.