Bataille de Huaqui

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Bataille de Huaqui
Description de cette image, également commentée ci-après

Carte d'époque de la bataille

Informations générales
Date
Lieu Guaqui, département de La Paz (Bolivie)
Issue Victoire royaliste décisive
Belligérants
Flag of Argentina (alternative).svg Provinces-Unies du Río de la Plata Drapeau de l'Espagne Espagne
Commandants
Juan José Castelli
Antonio González de Balcarce
José Manuel de Goyeneche y Barreda
Forces en présence
5 000 soldats
13 000 auxiliaires natifs
4 700 hommes
Pertes
plus de 1 000 morts faibles

Guerres d'indépendance en Amérique du Sud

Batailles

Suipacha · Las Piedras · Huaqui · Tucumán · Cerrito · Salta · Campagne Admirable · Ayohuma · Buceo · La Puerta (1814) · Rancagua · Sipe-Sipe · Carthagène · Chacabuco · La Puerta (1818) · Maipú · Vargas · Boyacá · Valdivia · Carabobo · Yaguachi · Pichincha · Lac Maracaibo · Junín · Ayacucho

Cette boîte : voir • disc. • mod.
Coordonnées 16° 38′ 34″ S 68° 54′ 05″ O / -16.64283611, -68.9014694416° 38′ 34″ Sud 68° 54′ 05″ Ouest / -16.64283611, -68.90146944

Géolocalisation sur la carte : Bolivie

(Voir situation sur carte : Bolivie)
 Différences entre dessin et blasonnement : Bataille de Huaqui.

La bataille de Huaqui eut lieu le , en Bolivie, près du Río Desaguadero, au cours des guerres d'indépendance en Amérique du Sud. Les troupes des Provinces-Unies du Río de la Plata y furent défaites par les royalistes espagnols commandés par le général José Manuel de Goyeneche y Barreda. L'armée argentine dut se retirer du Haut-Pérou et ses deux commandants furent démis de leurs fonctions et remplacés par le général Manuel Belgrano, qui réorganisa l'armée et la prépara à arrêter la contre-offensive espagnole dans le nord de l'Argentine.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (es) Fernando Díaz Venteo, Las campañas militares del Virrey Abascal. Sevilla, Escuela de Estudios Hispanoamericanos, 1948.

Lien externe[modifier | modifier le code]

Campagne de l'armée du nord.