Bataille de Fakh

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Yahya Fakh

Informations générales
Date (année 169 du calendrier musulman)
Lieu Fakh (près de La Mecque)
Issue Victoire abbasside, fin de la révolte alide et massacre des rebelles
Belligérants
AbbassidesAlides hasanides
Commandants
Al-Hâdî
Sulayman ibn Abu Ja'far
Husayn ibn Ali ibn al-Hassan †
Forces en présence
inconnuesinconnues
Pertes
inconnuesHusayn ibn Ali ibn al-Hasan et plusieurs de ses partisans
Coordonnées 21° 27′ 11″ nord, 39° 48′ 24″ est
Géolocalisation sur la carte : Arabie saoudite
(Voir situation sur carte : Arabie saoudite)
Yahya Fakh

La bataille de Fakh s'est déroulée près de la ville éponyme, située dans les environs de la Mecque, dans l'actuelle Arabie saoudite, le . Elle a opposé les forces du califat abbasside, menées par Sulayman ibn Abu Ja'far, un des fils d'al-Mansûr, et les forces d'une rébellion alide zaydite menée par Husayn ibn Ali ibn al-Hasan, descendant direct d'Ali ibn Abi Talib par al-Hassan, dont il est le petit-fils. La bataille est remportée par l'armée abbasside qui capture et exécute la plupart des séditieux. Idris ibn Abdallah fera partie des survivants de cette bataille côté alide et parviendra à fuir vers le Maroc, où il deviendra le premier roi de la dynastie idrisside en 788.