Bataille de Crémone (200 av. J.-C.)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Bataille de Crémone

Informations générales
Date septembre 200 av. J.-C.
Lieu Crémone, Italie
Issue Victoire romaine
Belligérants
République romaineGaulois
Commandants
Lucius Furius PurpurioHamilcar †
Forces en présence
environ 20 000 hommesenviron 40 000 hommes
Pertes
2 000 morts35 000 morts ou prisonniers

Batailles

Coordonnées 45° 08′ 00″ nord, 10° 02′ 00″ est

La bataille de Crémone oppose en 200 av. J.-C. les Romains aux Gaulois cisalpins, d'Italie du nord. Les Romains sont victorieux.

Bataille[modifier | modifier le code]

Pendant la Deuxième Guerre macédonienne, les tribus celtes de la Gaule cisalpine se révoltent et mettent à sac Placentia. Ils assiègent ensuite Crémone, ville devant laquelle les légions romaines du consul Lucius Furius Purpurio viennent leur livrer bataille. Les Gaulois tentent de briser l'aile droite romaine, puis d'envelopper leurs adversaires sur les deux côtés mais ne peuvent y parvenir. La cavalerie romaine brise les ailes gauloises alors que l'infanterie enfonce le centre gaulois dégarni. Les Gaulois partent en déroute et laissent environ 35 000 morts, dont Hamilcar, le général carthaginois de leur armée, et prisonniers sur le champ de bataille. Les Romains perdent quant à eux 2 000 hommes.

Sources[modifier | modifier le code]