Bataille de Cornus

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant la Rome antique image illustrant le domaine militaire
Cet article est une ébauche concernant la Rome antique et le domaine militaire.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Bataille de Cornus
Informations générales
Date automne 215 av. J.-C.
Lieu Cornus, Sardaigne
Issue Victoire romaine
Belligérants
Carthage République romaine
Commandants
Hasdrubal le Chauve
Hampsicora
Titus Manlius Torquatus
Forces en présence
15 000 fantassins
1 500 cavaliers
7 000 miliciens sardes
20 000 fantassins
1 200 cavaliers
Pertes
la plus grande partie de l'armée tuée ou capturée inconnues

Deuxième guerre punique

Batailles

219 av. J.-C. : Sagonte
218 av. J.-C. : Cissa, Tessin, La Trébie
217 av. J.-C. : Èbre, Lac Trasimène
216 av. J.-C. : Cannes, Selva Litana (it), Nola (1re)
215 av. J.-C. : Cornus, Dertosa, Nola (2e)
214 av. J.-C. : Nola (3e)
213 av. J.-C. : Syracuse
212 av. J.-C. : Capoue (1re), Silarus, Herdonia(1re)
211 av. J.-C. : Bétis, Capoue (2e)
210 av. J.-C. : Herdonia (2e), Numistro
209 av. J.-C. : Asculum, Carthagène
208 av. J.-C. : Baecula
207 av. J.-C. : Grumentum, Métaure
206 av. J.-C. : Ilipa, Carthagène (2e) (ca)
204 av. J.-C. : Crotone
203 av. J.-C. : Utique, Grandes Plaines
202 av. J.-C. : Zama
Coordonnées 39° 18′ 36″ Nord, 8° 58′ 12″ Est

Géolocalisation sur la carte : Sardaigne

(Voir situation sur carte : Sardaigne)
 Différences entre dessin et blasonnement : Bataille de Cornus.

La bataille de Cornus eut lieu pendant la deuxième guerre punique, en 215 av. J.-C., quand une armée carthaginoise fut envoyée en Sardaigne pour apporter de l'aide aux tribus sardes révoltées contre Rome. Les Romains envoyèrent eux aussi une armée, commandée par le préteur Titus Manlius Torquatus, et les deux armées s'affrontèrent près de Cagliari. La bataille se termina par la déroute totale des Carthaginois et de leurs alliés et Rome put ainsi mettre fin à la révolte et rétablir sa domination sur la Sardaigne.