Bataille de Cocherel, 16 mai 1364

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Bataille de Cocherel, 16 mai 1364
Duguesclin Cocherel.jpg
Artiste
Date
Type
Huile sur toile
Technique
Dimensions (H × L)
425 × 260 cm
Mouvement
Collection
N° d’inventaire
MV 2686, INV 5680, LP 3520Voir et modifier les données sur Wikidata
Localisation
Coordonnées
Localisation sur la carte de France
voir sur la carte de France
Red pog.svg
Localisation sur la carte des Yvelines
voir sur la carte des Yvelines
Red pog.svg

La Bataille de Cocherel, 16 mai 1364 est un tableau de Charles-Philippe Larivière, peint en 1839[1]. Il s'agit de l'une des œuvres visibles dans la galerie des batailles, au château de Versailles, en France.

Description[modifier | modifier le code]

La Bataille de Cocherel est une huile sur toile, de 4,25 m de haut sur 2,60 m de long. Elle représente une scène de la bataille de Cocherel, en 1364.

Localisation[modifier | modifier le code]

L'œuvre est située dans la galerie des batailles, dans le château de Versailles. Les toiles de la galerie étant disposées par ordre chronologique, elle est placée entre celles représentant la bataille de Cassel (1328) et le siège d'Orléans (1429).

Historique[modifier | modifier le code]

En 1833, le roi Louis-Philippe, au pouvoir depuis 3 ans, décide de convertir le château de Versailles en musée historique de la France. La galerie des batailles est inaugurée en 1837[2]. 33 toiles monumentales y sont disposées, dépeignant des épisodes militaires de l'histoire de France.

Charles-Philippe Larivière peint la toile en 1839.

Artiste[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Charles-Philippe Larivière.

Charles-Philippe Larivière (1798-1876) est un peintre français.

Références[modifier | modifier le code]

  1. « Bataille de Cocherel », Musée de l'histoire de France - Château de Versailles
  2. « 1837 Inauguration du Musée de l’Histoire de France », Château de Versailles

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]