Bataille de Challans (7 avril 1794)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Bataille de Challans
Description de cette image, également commentée ci-après
Vue de Challans, lithographie de Thomas Drake, album vendéen, XIXe siècle.
Informations générales
Date
Lieu Challans
Issue Victoire républicaine
Belligérants
Flag of France.svg RépublicainsDrapeau de l'Armée catholique et royale de Vendée Vendéens
Commandants
Jacques DutruyFrançois-Athanase de Charette
Jean Savin
Forces en présence
500 hommes[1]4 000 hommes
(selon les républicains)[1]
Pertes
29 morts[1]
30 à 40 blessés[1]
200 morts
(selon les républicains)[1]

Guerre de Vendée

Coordonnées 46° 50′ 48″ nord, 1° 52′ 41″ ouest
Géolocalisation sur la carte : Vendée
(Voir situation sur carte : Vendée)
Bataille de Challans
Géolocalisation sur la carte : Pays de la Loire
(Voir situation sur carte : Pays de la Loire)
Bataille de Challans
Géolocalisation sur la carte : France
(Voir situation sur carte : France)
Bataille de Challans

La deuxième bataille de Challans a lieu lors de la guerre de Vendée. Le , les Vendéens attaquent la ville, mais les Républicains repoussent l'attaque.

La bataille[modifier | modifier le code]

Le 7 avril 1794, les forces vendéennes au nombre de 4 000, d'après le rapport de l'agent national Melrand[1], attaquent la ville de Challans défendue par 500 soldats républicains[1], dont 18 cavaliers[1], commandés par Dutruy[2].

Les Vendéens ont d'abord l'avantage mais prennent la fuite inexplicablement[2], Dutruy les poursuit prudemment avec sa faible cavalerie[1].

Les pertes[modifier | modifier le code]

D'après le rapport du général Dutruy, les pertes républicaines sont de 29 morts et d'une trentaine de blessés, tandis qu'il estime les pertes vendéennes à 200 morts[1].

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]