Bataille de Casalecchio

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Bataille de Casalecchio

Informations générales
Date 26 juin 1402
Lieu Casalecchio di Reno
Issue Victoire milanaise
Belligérants
Milanais et alliésBologne, Florence, et alliés
Commandants
Gian Galeazzo Visconti
Alberico da Barbiano
Giovanni Ier Bentivoglio
Muzio Attendolo
Forces en présence
2000 cavaliers
2000 fantassins
?

Batailles de Milan

Coordonnées 44° 29′ 00″ nord, 11° 17′ 00″ est

La Bataille de Casalecchio (entre les Milanais et leurs alliés et Bologne, Florence et leurs alliés) eut lieu le à Casalecchio di Reno près de Bologne.

Histoire[modifier | modifier le code]

La bataille de Casalecchio a eu lieu le 26 juin 1402 près de la ville de Casalecchio di Reno, en province de Bologne. À cette bataille participèrent une armée bolonaise aux ordres de Giovanni Ier Bentivoglio opposée à celle de Gian Galeazzo Visconti, duc de Milan, et ses alliés, les Malatesta de Rimini et les Gonzague de Mantoue.

Dans cette période historique Bologne était alliée à Florence dans la lutte pour stopper l'expansion de la puissance des Visconti de Milan.

Visconti était secondé par de nombreux seigneurs et condottieri italiens :

  • Chiavello Chiavelli, seigneur de Fabriano,
  • Facino Cane,
  • Alberico da Barbiano
  • Ludovico Gabriotto Cantelli (Ludovico da Parma) (1360 - v. 1410) qui commandait l'avant-garde milanaise de 2 000 cavaliers.

Ludovico Cantelli combattit contre Bernardo della Serra et captura Rigo Galletto, Pietro da Carrara et Brunoro della Scala, qui furent conduits à Parme.

Les Bolonais qui étaient conduits par Giovanni Ier Bentivoglio (tué pendant ou après la bataille), secondé par Muzio Attendolo, Angelo Tartaglia ont été défaits.

Gian Galeazzo Visconti conquit Bologne et prévoyait d'attaquer Florence mais il tomba malade le 10 août 1402 et mourut le 3 septembre suivant.

Notes et références[modifier | modifier le code]

(it) Jacopo Marsigli, Saggio di leggende storiche italiane in ottava rima, Google.books, Original Harvard University, numérisé le 21 octobre 2008, (lire en ligne), p. 93