Bataille de Bouvines, 27 juillet 1214

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Bataille de Bouvines.
Bataille de Bouvines, 27 juillet 1214
Bataille de Bouvines gagnee par Philippe Auguste.jpg

Vue générale de l'œuvre

Artiste
Date
Type
Huile sur toile
Technique
Dimensions (H × L)
510 × 958 cm
Localisation

La Bataille de Bouvines, 27 juillet 1214 est un tableau d'Horace Vernet, peint en 1827[1]. Il s'agit de l'une des œuvres visibles dans la galerie des batailles, au château de Versailles, en France.

Description[modifier | modifier le code]

La Bataille de Bouvines est une huile sur toile, de 5,10 m de haut sur 9,58 m de long. Elle représente une scène de la bataille de Bouvines, en 1214. Le tableau montre plus précisément le roi Philippe Auguste remettant en jeu sa couronne avant la bataille, mais la couronne tomba à terre.

Localisation[modifier | modifier le code]

L'œuvre est située dans la galerie des batailles, dans le château de Versailles. Les toiles de la galerie étant disposées par ordre chronologique, elle est placée entre celles représentant Eudes défendant Paris (885) et la bataille de Taillebourg (1242).

Historique[modifier | modifier le code]

En 1833, le roi Louis-Philippe, au pouvoir depuis 3 ans, décide de convertir le château de Versailles en musée historique de la France. La galerie des batailles est inaugurée en 1837[2]. 33 toiles monumentales y sont disposées, dépeignant des épisodes militaires de l'histoire de France.

Horace Vernet peint la toile en 1827.

Artiste[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Horace Vernet.

Horace Vernet (1789-1863) est un peintre français.

Références[modifier | modifier le code]

  1. « Bataille de Bouvines », Musée de l'histoire de France - Château de Versailles
  2. « 1837 Inauguration du Musée de l’Histoire de France », Château de Versailles

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens internes[modifier | modifier le code]