Bataille de Belmont

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Bataille de Belmont (1899))
Aller à : navigation, rechercher
Bataille de Belmont
Description de cette image, également commentée ci-après

Bataille de Belmont, par Kurz & Allison.

Informations générales
Date
Lieu Belmont, État libre d'Orange
Issue Victoire britannique
Belligérants
Drapeau de l'Empire britannique Empire britannique Transvaal République sud-africaine du Transvaal
État libre d'Orange État libre d'Orange
Commandants
Paul Sanford Methuen Jacobus Prinsloo
Forces en présence
8 000 hommes 2 000 hommes
Pertes
397 morts ou blessés 100 morts ou blessés

Seconde Guerre des Boers

Batailles

Raid Jameson (décembre 1895 · janvier 1896)
Doornkop


Front ouest (octobre 1899 - juin 1900)
Kraaipan · Belmont · Graspan · Modder River · Stormberg · Magersfontein · Kimberley · Paardeberg · Poplar Grove · Driefontein · Sand River · Mafeking · Doornkop · Biddulphsberg · Lindley · Diamond Hill


Front est (octobre 1899 - août 1900)
Talana Hill · Elandslaagte · Rietfontein · Bataille de Ladysmith · Colenso · Spion Kop · Vaal Krantz · Siège de Ladysmith · Libération de Ladysmith · Bergendal


Raids et guérillas (mars 1900 - mai 1902)

Sanna's Post · Mostertshoek · Jammerbergdrift · Roodewal · Bothaville · Leliefontein · Nooitgedacht · Vlakfontein · Groenkloof · Elands River · Bloedrivier Poort · Bakenlaagte · Groenkop · Tweebosch · Rooiwal
Coordonnées 29° 25′ S 24° 22′ E / -29.41666667, 24.3666666729° 25′ Sud 24° 22′ Est / -29.41666667, 24.36666667

Géolocalisation sur la carte : Afrique du Sud

(Voir situation sur carte : Afrique du Sud)
 Différences entre dessin et blasonnement : Bataille de Belmont.

La bataille de Belmont est le nom d'un affrontement qui s'est tenu durant la Seconde Guerre des Boers dans la ville de Belmont en Afrique du Sud le 23 novembre 1899, lorsque le commandant Lord Methuen de l'Empire britannique en route pour lever le siège de Kimberley attaqua une position boer du Commandant Jacobus Prinsloo. Les troupes britanniques suivaient la voie de chemin de fer menant à Kimberley pour aller lever le siège de la ville. Une bataille se déroula également à la station suivante de Graspan

Références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]