Bataille d'Adibo

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Bataille d'Adibo
Informations générales
Date 4 décembre 1896
Lieu Non loin de Yendi
Ghana
Issue Victoire allemande
Belligérants
Drapeau de l'Empire allemand Empire allemand Dagombas
Commandants
Dr. Gruner
Lieutenant Valentin Von Massow
Lieutenant Thierry
Kandon nakpema Wohu
Forces en présence
368 hommes (dont 200 porteurs environ[1]) 130 cavaliers
2 500 guerriers armés de fusils
2 000 archers
Pertes
430 tués
Conquête du Togo par les Allemands

La bataille d'Adibo est livrée au Ghana le 4 décembre 1896 pendant l'invasion du royaume dagomba par les Allemands, lors de leurs opérations de conquête du Togo.

Elle oppose une armée dagomba d'un peu moins de 5 000 hommes[2] à une troupe allemande composée pour majorité d'askaris togolais. Les Dagombas sont durement battus et les envahisseurs s'emparent le lendemain de leur capitale Yendi. Les colonisateurs britanniques et allemands se partagent ensuite le royaume dagomba, dont la partie qui revient aux Allemands est rattachée à leur colonie du Togo.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Cornevin page 150
  2. Chiffres donnés par Mc Farland dans l'Historical Dictionary of Ghana. Cornevin (page 150) parle de 7000 hommes environ

Sources[modifier | modifier le code]

  • (en) Daniel Miles McFarland, Historical Dictionary of Ghana, The Scarecrow Press, Inc., Metuchen, N.J. & London, 1985, (ISBN 0-8108-1761-6)
  • Robert Cornevin, Histoire du Togo, Berger Levrault, Paris, 1962 (2e éd.)
  • (en) Tony Jaques, Dictionary of Battles and Siege, volume 1, Greenwood Press, Wesport, Connecticut - Londres, 2007,

Lien externe[modifier | modifier le code]