Bataille d'Utique (Guerre des Mercenaires)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Bataille d'Utique.
Bataille d'Utique (238 av. J.-C.)
Informations générales
Date ca 240 av. J.-C.
Lieu Utique
Belligérants
Carthage Forces mercenaires
Commandants
Hannon le Grand ; Hamilcar Barca Commandement des mercenaires incertain
Forces en présence
Hannon, infanterie : ? ; au moins 100 éléphants ; Hamilcar, infanterie : 10 000 ; au moins 70 éléphants Infanterie : peut-être 20 000 hommes
Pertes
inconnu inconnu

Guerre des Mercenaires

La bataille d'Utique eut lieu vers 240 av. J.-C. ; elle est une bataille de la guerre des Mercenaires.

Cette bataille a eu lieu une année après la fin de la première guerre punique. Carthage était dans une grave crise économique et par conséquent elle fut incapable de payer ses mercenaires. Ces derniers se sont alors révoltés et après avoir mis vainement un siège sur Carthage ont décidé de conquérir la ville d'Utique située à 30 km de Carthage.

Les mercenaires ont établi deux camps. Un premier devant les remparts d'Utique et le second sur les collines séparant l’actuelle ville d'Ariana de l'actuelle gouvernorat de Bizerte (le plus probable au niveau de la route Ariana-Tunis à Montazah Ennahli). Ce deuxième avait pour but d’empêcher toute tentative de débloquer le siège d'Utique de la part de Carthage.

Utique tout en résistant a appelé Hamilcar Barca,lequel dirigeait la garnison de Carthage. Néanmoins ce dernier n'a même pas décidé de bouger son armée après l'avoir mobilisée malgré la situation critique de la ville assiégée.

Hamilcar Barca était en train d'attendre que la Sebkha Ariana s’assèche suffisamment afin de pouvoir passer par là et donc contourner le camp des collines et prendre les assiégeants d'Utique au dépourvu.

Hamilcar Barca a suivi le chemin suivant : Carthage, Sebkhet Ariana, Raoued, Kalet al'Andalus et finalement Utique.

À l'apparition soudaine des armées carthaginoises, la surprise parmi les rangs des mercenaires était totale et ils se sont fait encercler par les forces d'Hamilcar Barca ainsi que les défenseurs de la ville.

La victoire des carthaginois fut totale et le camp des mercenaires fut décimé.