Bataille d'El Eilafun

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Bataille d'El Eilafun
Informations générales
Date
Lieu El Eilafun
Soudan
Issue Victoire mahdiste
Belligérants
Égypte Mahdistes
Commandants
Mohammed Pacha †
Pertes
Environ 800 tués

Guerre des Mahdistes (1881-1899)

Batailles

Aba · El Obeid · Première bataille d'El Teb · Deuxième bataille d'El Teb · Tamai · Trinkitat · El Eilafun · Abu Klea · Abu Kru · Khartoum · Kirbekan · Hashin · Tofrek · Ginnis · Metemma · Toski · Agordat · Barca · Tokar · Serobeti · Agordat · Kassala · Gulusit · 1er Sebderat · 2e Sebderat · Mokram · Tucruf · Firkat · Hafir · Bedden · Redjaf · Abu Hamed · Atbara · Omdurman · Fachoda · Gedaref · Roseires · Um Dibaykarat

La bataille d'El Eilafun est livrée le pendant la guerre des Mahdistes au Soudan.

Pour desserrer l'étau qui étrangle Khartoum assiégée par les Derviches, le général Gordon charge l'officier égyptien Mohammed pacha, son subordonné le plus expérimenté, d'effectuer des sorties offensives afin de bousculer les guerriers soudanais et de chercher du ravitaillement. Mohammed pacha affronte victorieusement les Derviches à Halfaya et Sheikh-El-Obeid, mais à El Eilafun, s'étant imprudemment éloignée des canonnières qui appuient ses actions par leur artillerie, sa colonne est encerclée et anéantie, tandis que lui-même est tué lors de la bataille.

Sources[modifier | modifier le code]

  • (en) Howard Withehouse, Battle in Africa, Fieldbooks, Mansfield 1987.