Bataille d'Athenry (1316)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Bataille d'Athenry.
Bataille d'Athenry
Informations générales
Date 10 août 1316
Lieu Athenry, comté de Galway
Issue Victoire de la Seigneurie
Belligérants
Flag of Connacht.svg Royaume de Connacht Coat of arms of the Lordship of Ireland.svg Seigneurie d'Irlande
Commandants
Fedlim Ó Conchobair
Donnchadh Ó Briain
William Liath de Burgh
Forces en présence
plusieurs milliers plus de 1,100
Pertes
plus de 3,000 inconnues

Expédition écossaise en Irlande

Batailles

Moiry Pass · Connor · Kells · Skerries · Athenry · Lough Raska · Dysert O'Dea · Faughart
Coordonnées 53° 18′ 38″ nord, 8° 44′ 53″ ouest

Géolocalisation sur la carte : Irlande

(Voir situation sur carte : Irlande)
Bataille d'Athenry

La seconde bataille d'Athenry oppose le 10 août 1316 près de la ville Athenry en Irlande le roi Felim mac Aeda Ua Conchobair de Connacht et ses alliés aux forces anglo-normandes commandées par William Liath de Burgh.

Contexte[modifier | modifier le code]

La bataille d'Athenry est traditionnellement considérée comme une victoire des Anglo-Normands sur les royaumes gaéliques d'Irlande toutefois le conflit est lié à l'origine de la rivalité des Ua Conchobair et des Ua Briain dans l'ouest de l'Irlande et il intervient à l'époque où Edouard Bruce tente de s'imposer comme « Roi d'Irlande » depuis 1315 dans l'est.

De retour dans le Connacht William Liath de Burgh, prend part à la bataille décisive qui se livre aux portes d’Athenry, le 10 août 1316 et qui l'oppose à Felim mac Aeda Ua Conchobair, le jeune roi de Connacht qui veut chasser définitivement les Anglo-Normands du Connacht car il estime que les de Burgh, sont très affaiblis après la défaite du comte d'Ulster l’année précédente devant les Écossais.

Forces en présence[modifier | modifier le code]

Dans le camp des vainqueurs on trouve :

William de Burgh et Richard de Clare n'agissent jamais de concert car leurs ambitions sont rivales dans le Connacht.Leur collaboration dans ce combat est liée à leur opposition commune à Edouard Bruce.

Le camp opposé rassemble :

On ne connait pas les forces en présence toutefois les morts sont nombreux dans les rangs des « Hommes du Connacht » dont Fedlimid Ua Cochobair lui-même et son vassal Tagd Ua Cellaigh (anglais O'Kelly) roi d'Uí-Maine [1] Il s'agit de partisans d'Edouard Bruce qui n'est pas présent lors de la bataille alors que ses alliés Macdonald et Macruaidhri qui avec leurs mercenaires Gallowglass sont actifs dans l'ouest de l'Irlande à cette époque n'interviennent pas.

Conséquences[modifier | modifier le code]

Le pouvoir de Muichertach Ui Briain et des descendants de Tagd de Caluisce est affirmé sur le Thomond bien que Donnchad mac Domnall s'échappe vivant du combat. Pour Edouard Bruce et Robert Ier Bruce la défaite de leur alliés irlandais est un revers important. L'année suivante lorsqu'Edouard Bruce traverse l'Irlande pour aller soutenir le Clan de Ruad Ua Briain contre Muirchertach Ua Briain il doit se retirer face à des forces supérieures. Il sera d'ailleurs tué par les Anglais près de Dundalk le 14 octobre 1318.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Annales de Connacht: AC 1316.5 & Annales des quatre maîtres : AM 1316.3

Source[modifier | modifier le code]

  • (en) Clifford Rogers The Oxford Encyclopedia of Medieval Warfare and Military Technology, Volume « Athenry, Battle of » p. 92-93