Bataille d'Aldie

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Bataille d'Aldie
Description de cette image, également commentée ci-après
Combat de cavalerie près d'Aldie, Virginie, par Edwin Forbes.
Informations générales
Date
Lieu Comté de Loudoun, État de Virginie
Issue résultat indécis
Belligérants
Drapeau des États-Unis États-UnisDrapeau des États confédérés d'Amérique États confédérés
Commandants
Judson KilpatrickThomas T. Munford
Forces en présence
2 000 hommes1 500 hommes
Pertes
305110-119

Guerre de Sécession

Batailles

Campagne de Gettysburg :

Franklin's Crossing · Brandy Station · 2e Winchester · Aldie · Middleburg · Upperville · 2e Fairfax Court House · Corbit's Charge (en) · Hanover · Sporting Hill · Carlisle · Gettysburg · Retraite de Gettysburg · Fairfield · Monterey · Williamsport · Boonsboro · Funkstown · Manassas Gap
Coordonnées 38° 58′ 57″ nord, 77° 39′ 32″ ouest

Géolocalisation sur la carte : Virginie

(Voir situation sur carte : Virginie)
Bataille d'Aldie

Géolocalisation sur la carte : États-Unis

(Voir situation sur carte : États-Unis)
Bataille d'Aldie

La bataille d'Aldie est une bataille de la guerre de Sécession qui s'est déroulée le , dans le comté de Loudoun en Virginie lors de la campagne de Gettysburg.

La cavalerie du major général J.E.B. Stuart protège l'infanterie confédérée du général Robert E. Lee alors qu'elle progresse vers le nord dans la vallée de Shenandoah derrière la barrière des montagnes Blue Ridge. La cavalerie de l'Union de la brigade du brigadier général Judson Kilpatrick, en avant-garde de la division du brigadier général David McM. Gregg, rencontre les troupes du colonel Thomas T. Munford (en) près du village d'Aldie (en), ce qui provoque quatre heures de combat acharné. Les deux camps lancent des assauts montés des régiments et d'escadrons. Kilpatrick est renforcé dans l'après midi et Munford se retire finalement vers Middleburg.

Contexte[modifier | modifier le code]

À la fin du printemps de 1863, les tensions s'accroissent entre le commandant de l'Union Joseph Hooker et son commandant de la cavalerie, le brigadier Alfred Pleasonton, parce que ce dernier est incapable de pénétrer l'écran de cavalerie du major général J.E.B. Stuart et d'avoir accès à la vallée de Shenandoah pour localiser l'armée de Virginie du Nord, qui a été vu en mouvement depuis la bataille de Chancellorsville au début du mois de mai. Le Pleasonton décide de s'engager dans l'écran de Stuart[incompréhensible]. Pour accomplir son objectif, il ordonne à la division du brigadier général David McM. Gregg d'aller de Manassas Junction vers l'ouest en aval de la route à péage de Little River (en) vers Aldie (en). Aldie est tactiquement important par le fait qu'à proximité du village la route à péage de Little River a une intersection avec les deux routes à péage de Ashby's Gap (en) et de Snicker's Gap (en), qui mènent respectivement au travers d'Ashby's Gap et de Snickers Gap de la montagne Blue Ridge dans la vallée.

Bataille[modifier | modifier le code]

Tôt ce matin même, le colonel Munford mène les 2nd (en) et 3rd Virginia Cavalry vers l'est dans la vallée de Loudoun (en) à partir d'Upperville par Middleburg et d'Aldie dans les montagnes Bull Run (en) pour une mission de reconnaissance et de fourrage. Il établit une ligne de piquets dans Aldie pour observer l'activité ennemie et retire ses deux régiments au nord-ouest de la ville sur la route à péage de Snicker's Gap pour établir un campement sur la ferme de Franklin Carter.

Vers 16 heures, l'avancée de la colonne de Gregg, composée des 2nd et 4th New York, 6th Ohio, 1st Maine, 1st Rhode Island, et 1st Massachusetts (en), sous le commandement du brigadier général Judson Kilpatrick arrive à Aldie. Juste à l'ouest du village, le 1st Massachusetts rencontre les piquets de Munford et les repousse. Au même moment, le reste de la brigade de Munford (les 1st (en), 4th (en), et 5th Virginia Cavalry (en), sous le commandement du colonel Williams Carter Wickham (en)) arrive à Dover Mills (en), un petit hameau sur la Little River à l'ouest d'Aldie. Wickham ordonne au colonel Thomas L. Rosser de prendre le 5th Virginia pour localiser un campement plus près d'Aldie. Alors qu'ils marchent vers l'est, ils tombent sur les hommes du Massachusetts et les repoussent facilement au travers d'Aldie vers le corps principal de l'Union. Après avoir positionné ses tireurs d'élite (50 hommes de la compagnie I sous les ordres du capitaine Reuben F. Boston) à l'est de la ferme de William Adam, Rosser se déploie à l'ouest le long d'une crête qui couvre deux routes menant hors d'Aldie et attend l'arrivée des fédéraux, ainsi que Munford et Wickham. Alors que Rosser se retire vers l'ouest, le 1st Massachusetts, avec l'aide du 4th New York, charge ce qu'ils croient être une retraite. La ligne de Rosser tient et elle lance une contre-charge de concert avec une volée tranchante des tireurs d'élite qu'il a placés sur sa gauche et repousse facilement les fédéraux, garantissant son maintien sur la route à péage d'Ashby.

Kilpatrick place alors son attention vers la route à péage de Snicker's Gap. Un duel d'artillerie s'ensuit et des renforts de cavalerie des deux côtés arrivent rapidement. Un combat acharné se déclenche, qui en premier tourne en faveur de Munford alors que les charges des fédéraux surviennent, sont stoppées et repoussées par une volée cinglante des tireurs d'élites retranchés derrière un mur de pierre. Le 1st Massachusetts Cavalry est pris au piège dans un coude de la route à péage de Snicker's Gap et est anéanti, perdant 198 de ses 294 hommes des huit compagnies qui ont été engagées. Un détachement sous les ordres de Henry Lee Higginson (en) est pratiquement décimé lors d'un combat au corps à corps. La marée tourne finalement alors que les renforts de l'Union charge dans la mêlée alors que la nuit tombe et le 6th Ohio submerge le détachement de Boston sur la route à péage d'Ashby's Gap, capturant ou tuant la plupart de ses hommes. Les combats se terminent vers 20 heures alors que Munford retire ses troupes vers l'ouest sur Middleburg.

Conséquence[modifier | modifier le code]

Monument du 1st Massachusetts

Munford ne considère pas Aldie comme une défaite puisque sa retraite coïncide avec l'ordre de Stuart de se retirer, alors que de la cavalerie fédérale a été vu à Middleburg. Les pertes de l'Union s'élèvent à 305 morts et blessés, alors que les confédérés perdent entre 110 et 119 hommes. Aldie est la première d'une série de petites batailles le long de la route à péage d'Ashby's Gap au cours desquelles les forces de Stuart retardent la poussée de Pleasonton dans la vallée de Loudoun, l'empêchant de localiser l'armée de Lee.

Champ de bataille[modifier | modifier le code]

Bien qu'il ne soit pas protégé, le champ de bataille reste largement intact. Aldie et son moulin reste pratiquement identique à ce qu'ils étaient lors de la bataille. L'élargissement de la route 50 (en) a compromis la partie du champ de bataille le long de la route à péage d'Ashby's Gap. Le mur de pierres et la ferme reste intacts le long de la route à péage de Snicker's Gap (en) (aujourd'hui la route 734). Sur le site du mur de pierre le long du coude aveugle où le 1st Massachusetts a été décimé, un monument a été érigé par les survivants pour honorer son action pendant la bataille. Le 8 mai 2012, le gouverneur Bob McDonnell annonce la préservation de 500 m2 par une acquisition du Civil War Trust (en) et qui sera plus tard un site historique d'interprétation passif de l'autorité des parcs. La terre est le long sur la frontière des comtés de Loudoun et Fauquier et est la clé des batailles d'Aldie, de Middleburg et Upperville entre le et .

Notes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]