Bastelicaccia

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Bastelicaccia
Bastelicaccia
Administration
Pays Drapeau de la France France
Collectivité territoriale unique Corse
Circonscription départementale Corse-du-Sud
Arrondissement Ajaccio
Canton Ajaccio-5
Intercommunalité Communauté de communes Celavu-Prunelli
(siège)
Maire
Mandat
Antoine Ottavi
2014-2020
Code postal 20129
Code commune 2A032
Démographie
Gentilé Bastélicacciais
Population
municipale
3 873 hab. (2015 en augmentation de 17,97 % par rapport à 2010)
Densité 213 hab./km2
Géographie
Coordonnées 41° 55′ 23″ nord, 8° 49′ 45″ est
Altitude 30 m
Min. 7 m
Max. 888 m
Superficie 18,21 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Corse

Voir sur la carte administrative de Corse
City locator 14.svg
Bastelicaccia

Géolocalisation sur la carte : Corse

Voir sur la carte topographique de Corse
City locator 14.svg
Bastelicaccia

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Bastelicaccia

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Bastelicaccia
Liens
Site web mairiedebastelicaccia.fr

Bastelicaccia est une commune française située dans la circonscription départementale de la Corse-du-Sud et le territoire de la collectivité de Corse. Elle appartient à l'ancienne piève de Cauro.

Géographie[modifier | modifier le code]

Histoire[modifier | modifier le code]

Sur le plan terrier du XVIIIe siècle, Bastelicaccia était mieux connu sous le nom de Bastelica-communes. La population s'y sédentarisa dès le début du XIXe siècle.

Sur un territoire de 1 820 hectares, les habitants, au nombre d'environ 800, à la base originaires de Bastelica considéraient qu'il était plus facile de se fixer dans les plaines car ils étaient pour la plupart éleveurs ou agriculteurs. Le climat en plaine était plus propice l'hiver que l'été et la population remontait en été à Bastelica pour y effectuer les transhumances annuelles.

De ce fait le géomètre en chef du cadastre était d'avis d'ériger Bastelicaccia en commune. En 1865, la commune est créée à partir de portions de territoire de Bastelica, Eccica-Suarella, Ocana, Tavera et Tolla[1]. Son chef-lieu est fixé à Fontanaccio.

Bastelicaccia dépendait du 7e canton jusqu'en 2015, puis du 5e canton d'Ajaccio.

Depuis Bastelicaccia a évolué de manière fulgurante tant sur le plan démographique que sur sa gestion et son développement dans tous les domaines grâce notamment à la proximité de la capitale régionale et de son étalement urbain.

Toponymie[modifier | modifier le code]

En corse la commune se nomme Bastilicaccia ou A Bastirgaccia[réf. nécessaire].

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Tendances politiques et résultats[modifier | modifier le code]

Liste des maires[modifier | modifier le code]

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
1865 1866 M. Seta    
1866 1870 Joseph Benielli    
1871 1871 François Porri    
1871 1876 Jean-Pierre Frassati    
1876 1878 Innocent Valle    
1878 1900 Dominique Valle    
1900 1908 Jean-Toussaint Ottavi    
1908 1919 Baptiste Paoletti    
1919 1930 Vincent Vincenti    
1930 1935 Joseph Vincenti    
1935 1959 Henri Antonetti   Docteur
1959 1977 Pierre Benielli    
1977 1995 Augustin Gambarelli    
1995 En cours Antoine Ottavi DVD, anciennement PRG Retraité
Conseiller de l'Assemblée de Corse (Sans étiquette) (2004-2010 et depuis 2015)
Les données manquantes sont à compléter.

Démographie[modifier | modifier le code]

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1866. À partir de 2006, les populations légales des communes sont publiées annuellement par l'Insee. Le recensement repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[2]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2004[3].

En 2015, la commune comptait 3 873 habitants[Note 1], en augmentation de 17,97 % par rapport à 2010 (France hors Mayotte : +2,44 %).

Évolution de la population  [ modifier ]
1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896 1901 1906
418200514506535570750769843
1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954 1962 1968
783715718729753789677705779
1975 1982 1990 1999 2004 2009 2014 2015 -
8871 5042 0722 7693 0633 2483 7963 873-
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[4] puis Insee à partir de 2006[5].)
Histogramme de l'évolution démographique

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2018, millésimée 2015, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2017, date de référence statistique : 1er janvier 2015.

Références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :