Bassinoire

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Cet article ne cite pas suffisamment ses sources (décembre 2010).

Si vous disposez d'ouvrages ou d'articles de référence ou si vous connaissez des sites web de qualité traitant du thème abordé ici, merci de compléter l'article en donnant les références utiles à sa vérifiabilité et en les liant à la section « Notes et références » (modifier l'article, comment ajouter mes sources ?).

Bassinoire française en cuivre avec manche de fer
Bassinoire néerlandaise

La bassinoire, ou chauffe-lit, est un ancien ustensile ménager que l'on trouvait souvent à la campagne jusque dans les années 1950 en Europe. Il s'agissait d'une petite bassine à couvercle perforé, en métal (principalement en cuivre, bon conducteur de chaleur facile à mettre en forme), au bout d'un manche de 40 cm à 1,20 m. Le soir, avant de se coucher, les habitants prenaient des braises dans le foyer, le fourneau ou la cuisinière, les mettaient dans la bassinoire et la passaient à l'intérieur des lits pour les réchauffer. Si la bassinoire y était laissée trop longtemps, elle pouvait mettre le feu à la literie.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]