Bassin du Lampy

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Bassin du Lampy
Administration
Pays Drapeau de la France France
Départements Aude
Géographie
Coordonnées 43° 24′ 03,07″ nord, 2° 10′ 22,44″ est
Type Lac de barrage
Superficie 23,5 ha
Altitude 648,01 m
Volume 1,67 million de m3
Hydrographie
Alimentation Lampy, Le Lampiot
Émissaire(s) Lampy, Rigole de la montagne

Géolocalisation sur la carte : France

(Voir situation sur carte : France)
Bassin du Lampy

Géolocalisation sur la carte : Aude

(Voir situation sur carte : Aude)
Bassin du Lampy

Le bassin du Lampy est un lac de barrage français de la montagne Noire dans le département de l'Aude en région Occitanie. Il participe à l'alimentation en eau du canal du Midi.

Géographie[modifier | modifier le code]

Le bassin du Lampy est situé sur le versant sud de la partie occidentale de la montagne Noire, au sein du département de l'Aude, au centre-sud de la France.
Il se trouve en amont de la vallée du Lampy, sur l'emplacement du ruisseau du même nom, dans la commune de Saissac.

Histoire[modifier | modifier le code]

Un bassin régulateur sur le Lampy avait été initialement proposé en 1665 par la commission créée par le roi Louis XIV pour évaluer les plans du canal du Midi de Pierre-Paul Riquet[1],[2] Une première retenue est construite, au lieu-dit actuel dit du Lampy-Vieux, à l'altitude de 630 m, par Pierre-Paul Riquet sur une superficie d'environ 6 hectares[3]. Une centaine d'années plus tard, en 1777 commence la construction du deuxième bassin du Lampy (ou Lampy-Neuf), en amont du premier, et c'est en 1781 que le barrage du Lampy est finalement achevé. De la première retenue d'eau ne subsiste qu'une partie de digue, l'étendue d'eau a laissé sa place à la forêt.

Anecdocte historique[modifier | modifier le code]

Peu de temps après que le barrage du Lampy-Neuf fut terminé, on s'aperçut que celui-ci fuyait. Pour stopper ces fuites, il fut nécessaire de verser de grandes quantités de chaux vive dans le réservoir. Les particules de chaux ont ainsi bouché les ouvertures et formé des joints de maçonnerie entre les pierres[4].

Histoire récente[modifier | modifier le code]

En 1996, le barrage de Lampy qui fait partie du site classé Canal du Midi est inscrit sur la liste du patrimoine mondial de l'UNESCO, catégorie 'paysage naturel'[5].

Durant l'hiver 2015, VNF (Voies Navigables de France), maître d'ouvrage[6],[7], entreprend des travaux de confortement du barrage du Lampy et de restauration de la petite digue de retenue, dite digue de Leignes, au-dessus de la plage de baignade autorisée[5]. À cette occasion, le Lampy est entièrement vidangé[8],[9].

Description[modifier | modifier le code]

La qualité du paysage et de l'eau[10] en font un lieu de détente et de loisirs apprécié des alentours[11],[12],[13].

Le lac est entouré de forêts de hêtres et de chênes, on y trouve également des conifères (sapins Douglas, épicéas), dans un secteur historiquement constitué de landes, de prairies, et de bois[14].

Description hydrologique[modifier | modifier le code]

Le bassin du Lampy se situe en amont du bassin versant de la rivière du même nom (site classé Natura 2000)[14].

Le bassin du Lampy couvre 23,5 hectares et contient 1 670 000 mètres cubes d'eau en retenue normale[15].
Le bassin du Lampy est un réservoir qui arrive en complément du bassin de Saint-Ferréol pour l'alimentation en eaux du canal du Midi. La longueur de l'écoulement entre le bassin du Lampy et le canal du Midi est de 52 552 m[1],[2].

  • Il est alimenté par deux ruisseaux : le Lampy et le Lampiot.
  • Il se déverse, au niveau du barrage, dans un tronçon de rigole, rejoignant au lieu-dit 'Lampy-Vieux', et après un parcours de 900 m. environ la rigole de la montagne. Celle-ci aboutit, après la percée des Cammazes, dans le lac de Saint-Ferréol, au terme d'un parcours de 28 km entre la prise d'eau d'Alzeau (en amont du bassin du Lampy) et le bassin de Saint-Ferréol.
  • Il se déverse également dans le Lampy.
  • Les lâchers d'eaux sont réglementés par la préfecture de l'Aude[16].

Barrage du Lampy[modifier | modifier le code]

Le barrage du Lampy est un ouvrage poids à contreforts en maçonnerie en moellons de granit[15].
Il fait plus de 130 m. de long. Sa hauteur au plus haut dépasse les 16 m. Sa largeur à la base est de 11 m et de 5,2 m au couronnement[15].
L’ouvrage comporte onze contreforts espacés de 11,60 m[15]. Un parapet de 0,9 m protège les promeneurs qui peuvent emprunter le barrage pour effectuer par exemple le tour du lac.

Digue de Leignes[modifier | modifier le code]

La digue de Leignes fait environ 75 m de long, c'est un ouvrage maçonné à moellons de granit, restauré en 2015.
Son passage donne accès au tour du lac pour les randonneurs.
La fonction de cette digue est d'être un évacuateur de crue; sa cote est donc inférieure d'environ 1 m. à celle du barrage[15].
La digue de Leignes surplombe la plage principale du Lampy.

Activités de loisirs et touristiques[modifier | modifier le code]

La qualité de son cadre paysager est appréciée des promeneurs, ses plages et ses eaux sont propices à la baignade en été.
D'innombrables cartes postales du début de 20ème siècle[17] attestent de l'attrait touristique du site à cette époque.
Cet attrait continue de nos jours, et dans les années 1980, l'importante fréquentation du site en été (notamment autour du 15 août) a conduit la collectivité à construire un parking en aval du lac, 300 m à gauche avant d'arriver à hauteur du lac. Ce parking encercle la "tourbière du Lampy".

Promenade[modifier | modifier le code]

  • La promenade classique du tour du lac fait environ 3 km.
  • Un sentier balisé fait une boucle de presque 7 km autour du lac[18].

Endroit remarquable[modifier | modifier le code]

  • En effectuant le tour du lac à pied, (environ 500 m après la digue de Leignes, en tournant dans le sens des aiguilles d'une montre), on peut apercevoir sur la rive du lac, un gros bloc de granit de forme oblongue, lui-même posé sur un ensemble d'autres blocs de granit. Cet endroit est nommé le 'Rocher de la Tortue'. Il est possible, si le lac est bien plein, et en prenant de grandes précautions, de se servir de ce rocher en surplomb sur l'eau pour effectuer des sauts dans le lac.

Baignade[modifier | modifier le code]

  • La baignade est autorisée au niveau de la digue, avec la présence d'un maître-nageur sauveteur, en juillet et août de 15h à 19h[19].
  • Si la qualité sanitaire des eaux de baignade était jugée moyenne à bonne entre 2005 et 2008[20], elle a été jugée bonne à excellente entre 2009 et 2013[10].
  • Un nageur expérimenté qui souhaiterait traverser le lac à la nage, juste en face à la digue de Leignes, aurait à parcourir, si le lac est plein, environ 280 m, soit 560 m avec le retour. La longueur du parcours à la nage entre la digue de Leignes et le 'Rocher de la Tortue', est d'environ 490 m.

Sports nautiques[modifier | modifier le code]

  • Il est possible de louer des kayaks et des 'paddles', en été[21].
  • La navigation de plaisance est interdite aux bateaux à moteur thermique sur le Lampy[22].

Pêche[modifier | modifier le code]

  • Le lac du Lampy est reconnu comme site de pêche à la ligne[23].
  • Intégration du Lampy comme site de pêche de loisirs, et ré-empoissonnement suite à la vidange 2015/2016[24].

Autres[modifier | modifier le code]

  • Bar-restaurant du Lampy-Neuf[25].
  • Emplacements de pique-nique dans les sous-bois entre la digue de Leignes et le barrage.
  • Arboretum privé du Lampy[26].
  • Terrains informels de pétanque.

Description littéraire du Lampy[modifier | modifier le code]

Extrait de "L'itinéraire en terre d'Aude" de Jean Girou (Causse, Graille & Castelnau Imprimeurs-Éditeurs 1936)
" ... En auto, pour aborder le Lampy, on peut descendre de la Galaube sur Saint-Denis, passer à Saissac et remonter, mais il est plus agréable de le rejoindre par la lisière de la forêt ou par Arfons à travers la forêt de Ramondens; quand on émerge de la forêt, la lande bretonne nous reçoit dans une onde d'or; les ajoncs et les genêts font une débauche féerique de jaune et de chrome; soudain un éclat de lumière entre les arbres, c'est le Lampy qui a lancé le clair appel de sa flaque; quelques villas, la maison forestière et nous sommes arrivés; dans le sous-bois brille un étang, glace d'un surtout entouré de joncs et de saules; le ruisselet vivant de la rigole éclaire le paysage; on peut par un bosquet aborder la digue du barrage, mais il vaut mieux continuer la route d'Arfons, faire deux kilomètres et tourner à droite, par un chemin champêtre qui conduit à la vasque du bassin. Le Lampy, comme un lac alpestre, offre la coupe lumineuse de ses eaux; cette nappe gracieuse et solitaire est cernée des beaux massifs d'arbres de Ramondens qui lui font une couronne d'ombrage et de fraîcheur; quelque sapins plongent leurs racines rouges sur la berge; un hôtel, un café, des villas composent un paysage de ville d'eau, un coin du lac d'Annecy. Ce bassin du Lampy, alimenté par le ruisseau artificiel de la Rigole, ne fut creusé qu'un siècle après l'ouverture du canal du Midi; le vieux bassin n'existe plus, ce bassin fut achevé en 1782 et construit pour l'alimentation du canal de la Robine, à Narbonne. La digue du barrage a 120 mètres de longueur, 16 mètres de haut et 5 mètres d'épaisseur; cette chaussée a de massifs contreforts d'allure assyrienne; sa proportion dans les lignes et sa perfection dans l'exécution contribuent à en faire un très bel ouvrage. ... "

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Hugh McKnight, Cruising French Waterways, 4th Edition, Sheridan House, (ISBN 978-0-7136-6638-0)
  2. a et b L. T. C. Rolt, From Sea to Sea: The Canal Du Midi, Ohio University Press, (ISBN 978-0-8214-0152-1)
  3. http://www.canaldumidi.com/Publications/2013/11/bassin-du-lampy/
  4. Joseph Mathieu Sganzin, An Elementary Course of Civil Engineering (lire en ligne)
  5. a et b https://www.ladepeche.fr/article/2016/08/27/2407414-une-nouvelle-digue-pour-le-lac-de-lampy.html
  6. https://centraledesmarches.com/marches-publics/Toulouse-VNF-Sud-Ouest-Confortement-du-barrage-du-Lampy-et-restauration-de-la-digue-de-Leignes/1467652
  7. https://centraledesmarches.com/marches-publics/Saissac-Voies-navigables-de-France-Confortement-du-barrage-du-Lampy-et-restauration-de-la-digue-de-Leignes-Saissac-Aude/1466830
  8. http://www.lindependant-legales.com/depot/2015/09/12_09_15-00364511.pdf
  9. http://www.canaldumidi.com/Publications/2014/01/le-bassin-du-lampy-2/
  10. a et b https://www.gralon.net/tourisme/plages-france/plage-lac-du-lampy-341.htm
  11. http://www.canaldumidi.com/Montagne-Noire/Lampy/Lampy.php
  12. http://guide-circuit-la-montagne-noire-et-le-sidobre.locaguide-tourisme.com/fr/le-lac-du-lampy/11310/poi/53627
  13. http://www.audetourisme.com/fr/decouvrir/espaces-naturels/sites-naturels.php
  14. a et b http://www.occitanie.developpement-durable.gouv.fr/IMG/pdf/Fiche_de_synthese_site_Vallee_du_Lampy_cle58d61f.pdf
  15. a, b, c, d et e http://www.vnf.fr/avismp/img/doc/CC_mission_d_assistance_MOA_Barrages.doc
  16. http://www.aude.gouv.fr/IMG/pdf/raa_aout_2005_cle08ed81.pdf
  17. http://ora-fontium.org/cartes-postales/le-lampy.html
  18. https://www.visorando.com/randonnee-le-lampiot-le-lampy-et-leur-bassin/
  19. http://www.tourisme-midi-pyrenees.com/le-lac-du-lampy/arfons/tabid/2271/offreid/ccb1c4d7-66ba-4bf6-8783-83736fbea7b3/detail.aspx
  20. http://baignades.sante.gouv.fr/baignades/editorial/fr/actualites/rapport2008.pdf
  21. https://www.facebook.com/lacdulampy/photos/pcb.644101595737416/644101475737428/?type=3&theater
  22. http://plaisancefluviale.fr/document/midi/rpp_canal_ferreol_lampy.pdf
  23. http://www.webvilles.net/sports/activites/40907/lac-du-lampy-saissac.php
  24. https://www.aappmasaissac-montagnenoire.com/
  25. http://lacdulampy.com/Lac_du_Lampy/Accueil.html
  26. http://www.parcsetjardins.fr/languedoc_roussillon/aude/arboretum_de_lampy-242.html

Liens externes[modifier | modifier le code]