Bassem Amin

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Bassem Amin
Amin, Bassem (29532389132).jpg

Bassem Amin lors de l'olympiade d'échecs de 2016.

Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (29 ans)
TantaVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activité
Autres informations
Titres aux échecs
Classement Elo
2 634 ()Voir et modifier les données sur Wikidata

Bassem Amin est un joueur d'échecs égyptien, né le à Tanta. Grand maître international depuis 2006, il a remporté quatre fois le championnat d'Afrique (en 2005, 2009, 2013 et 2017), trois fois le championnat arabe d'échecs (en 2005, 2006 et 2013).

Au 1er novembre 2017, Bassem Amin est le numéro un égyptien et le 45e joueur mondial avec un classement Elo de 2 700 points[1] devenant ainsi le premier joueur africain à atteindre la barre symbolique des 2 700[2].

Carrière aux échecs[modifier | modifier le code]

Bassem Amin a remporté la médaille de bronze lors du championnat du monde d'échecs de la jeunesse (moins de dix-huit ans) en 2006 et du championnat du monde d'échecs junior (moins de vingt ans) en 2008.

Il a représenté l'Égypte lors de quatre olympiades (de 2008 à 2014)[3].

Il a participé à la coupe du monde d'échecs en 2007, 2009 et 2013 (éliminé à chaque fois au premier tour), puis lors de la coupe du monde d'échecs 2015 à Bakou où il fut éliminé au deuxième tour par le Russe Dmitri Iakovenko).

En 2017, il remporte le tournoi d'échecs du lac Sevan à Martouni.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Fiche de Bassem Amin sur le site de la FIDE
  2. (en) November 2017 FIDE Ratings: Magnus Carlsen supreme again. sur le site de ChessBase.
  3. Fiche de Amin sur olimpbase.org.