Bass Reeves

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Bass Reeves
BassReeves.jpg
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 71 ans)
MuskogeeVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activité

Bass Reeves (juillet 1838 - 12 janvier 1910) était le premier shérif adjoint noir à l'ouest du Mississippi. Il a officié principalement en Arkansas et sur le territoire de l'Oklahoma. Pendant sa longue carrière, il a été crédité de plus de 3000 arrestations. Il a tué 14 hors-la-loi en légitime défense.

Biographie[modifier | modifier le code]

Jeunesse[modifier | modifier le code]

Bass Reeves
Bass Reeves

Bass Reeves est né dans une famille d'esclaves dans le comté de Crawford, Arkansas, en 1838[1],[2]. Son prénom a été choisi en mémoire de son grand père, Basse Washington. Reeves et sa famille étaient les esclaves d'un membre du parlement de l'Arkansas William Steele Reeves[1]. Vers 1846, William Reeves a déménagé dans le comté de Grayson, Texas, près de Sherman, Texas[1]. Bass Reeves aurait été au service du fils de William Steele Reeves, le colonel George R. Reeves, qui était shérif et législateur au Texas[3].

Pendant la Guerre de Sécession, Bass a quitté George Reeves, supposément "parce que Bass a battu George après une dispute liée à un jeu de cartes. "[2],[3],[4] Bass s'est enfui vers le Nord, dans les territoires indiens. Il a vécu là, avec les nations Cherokee, Séminole, et Creek. Il a appris leurs langues. Il a été affranchi après l'adoption du treizième amendement à la Constitution des Etats-Unis, qui abolit l'esclavage en 1865[3].

Reeves a alors déménagé en Arkansas et a cultivé la terre près de Van Buren, Arkansas. Il a épousé Nellie Jennie, une Texane, avec laquelle il a eu 11 enfants[5].

Carrière[modifier | modifier le code]

En 1875, Isaac Parker a été nommé juge fédéral pour le territoire indien. Il a nommé James F. Fagan U.S. marshal, et l'a chargé de recruter 200 adjoints. Fagan avait entendu dire que Reeves connaissait le territoire indien et plusieurs langues[5]. Il l'a recruté. Reeves est le premier Noir à avoir servi dans cette position à l'ouest du Mississippi[2],[5].

Reeves a travaillé pendant 32 ans dans la police du territoire indien. Bon tireur et bon détective, il est devenu l'adjoint le plus précieux du juge Parker. Il a arrêté de nombreux criminels, sans jamais être blessé. Un jour, il a eu à arrêter son propre fils, Bennie, pour meurtre. Il a pris sa retraite en 1907, après avoir arrêté plus de 3000 criminels[2],[5]. Il en aurait tué 14 pour défendre sa propre vie. Il est mort de maladie.

Références[modifier | modifier le code]

  1. a b et c Art T. Burton, Black Gun, Silver Star: The Life and Legend of Frontier Marshal Bass Reeves, Lincoln, Nebraska, U of Nebraska Press, , 19–20 p. (ISBN 9780803205413)
  2. a b c et d Art T. Burton, « The Legacy of Bass Reeves: Deputy United States Marshal », The Crisis Publishing Co., Baltimore, Maryland, vol. 106, no 3,‎ may–june 1999, p. 38–42 (ISSN 0011-1422)
  3. a b et c Art T. Burton, Black Gun, Silver Star: The Life and Legend of Frontier Marshal Bass Reeves, Lincoln, Nebraska, U of Nebraska Press, , 21–23 p. (ISBN 9780803205413)
  4. « Bass Reeves - Black Hero Marshal », sur Legendsofamerica.com (consulté le 9 juin 2016)
  5. a b c et d « Bass Reeves, the Most Feared U.S. Deputy Marshal » [archive du ], The Norman Transcript, (consulté le 31 août 2016)

Liens externes[modifier | modifier le code]