Basketball Diaries (film)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant un [[Cinéma <adj> image illustrant américain
Cet article est une ébauche concernant un film américain.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les conventions filmographiques.

Basketball Diaries ou Chute libre au Québec, est un film américain réalisé par Scott Kalvert (en) sorti en 1995, d'après le roman de Jim Carroll.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Unis par une solide amitié et une passion commune pour le basketball, Jim et ses copains arrivent à l'âge des premières confrontations aux dures réalités de la vie. Jim tient son journal intime, mais ni l'écriture, ni le sport ne l'empêche de devenir dépendant à la drogue. Renvoyé de l'école, mis à la porte de chez lui, il entame sa longue descente aux enfers.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

Légende : VQ = Version Québécoise ; VF: = Version française

Autour du film[modifier | modifier le code]

  • Mark Wahlberg et Leonardo DiCaprio partagent tous deux l'affiche dans Les Infiltrés sorti en 2006.
  • Leonardo DiCaprio et Juliette Lewis avaient déjà partagé l'affiche dans Gilbert Grape.
  • Le film est tiré du livre autobiographique écrit par l'auteur américain Jim Carroll publié en 1978. Il y décrit la décadence de Jim, joueur de basket-ball brillant, dans le New York des années 1960. L'écriture d'un journal intime et la passion qu'il a pour le basket ne l'empêcheront pas de sombrer dans la dépendance à l'héroïne, de se faire renvoyer de son école ainsi que de son équipe, de se brouiller avec sa mère et ses amis.

Lien externe[modifier | modifier le code]