Basket-ball des sourds

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Le joueur américain Lance Allred. Atteint de surdité à 80%, il évolua notamment dans la franchise NBA des Cavaliers de Cleveland.

Le basket-ball des sourds, également appelé basket-ball sourd ou basket sourd, est un handisport dérivé du basket-ball pratiqué par des joueurs atteints de surdité. La langue des signes est utilisé pour l'arbitrage et la communication entre les joueurs. Le basket-ball des sourds est l'un des principaux sports des Deaflympics. Les compétitions sont organisées sous l'égide de la Fédération internationale de basket-ball des sourds (DIBF).

Organisations[modifier | modifier le code]

Le basket-ball sourd est notamment réglementé par des organisations nationales comme l'USADB (United States of America Deaf Basketball), Deaf Basketball UK ou Deaf Basketball Australia[1].

Joueurs[modifier | modifier le code]

Le basket-ball des sourds a gagné en visibilité médiatique grâce à des joueurs atteints de surdité partielle comme Lance Allred, qui a évolué en NBA dans l'équipe des Cleveland Cavaliers. Atteint d'une surdité à 75-80%, il joue avec un appareil auditif. Tamika Catchings, l'une des meilleures basketteuses de l'histoire, est atteinte de surdité partielle et a très tôt appris à lire sur les lèvres de ses partenaires de jeu : en match, elle se passe même de son appareil auditif[2].

Le joueur et international slovène Miha Zupan, également atteint de surdité partielle, a joué au poste d'ailier fort dans de grands clubs européens, dont le Spartak Saint-Pétersbourg

Références[modifier | modifier le code]

  1. Gannon, Jack. 1981.
  2. (en) Tamika Catchings, « Tamika Catchings' hearing loss not an impairment », sur ESPN, (consulté le 8 mars 2016)

Liens externes[modifier | modifier le code]