Basique (chanson)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Basique

Single de Orelsan
extrait de l'album La fête est finie
Sortie
Durée 2:43
Genre rap français
Auteur Aurélien Cotentin
Compositeur Matthieu Le Carpentier
Producteur Skread
Label 7th Magnitude

Singles de Orelsan

Pistes de La fête est finie

Basique est un single musical du rappeur français Orelsan sorti le . C'est avec le clip vidéo de cette chanson que le rappeur annonce la date de sortie de son album La fête est finie.

Genèse et thèmes[modifier | modifier le code]

Orelsan souhaitait faire une chanson où il pourrait enchaîner des phrases «tellement simples que ça devient absurde» mais qui poussent justement à la réflexion: «quand tu es sur le point de te noyer c'est bien de se rappeler que l'eau ça mouille». L'instrumentale très simple composée par Skread s'inscrit également dans cette logique[1].

Le rappeur normand aborde dans une série de punchlines des thèmes variés tels que la politique (allusion au FN), des faits divers (viol par des dauphins) ou bien les fake news («si c'est marqué sur internet c'est peut-être faux mais c'est peut-être vrai»).

Clip vidéo[modifier | modifier le code]

Le clip vidéo de la chanson est réalisé par Greg & Lio[2]. Il s'agit d'un plan-séquence tourné à l'aide d'un drone. La caméra suit Orelsan qui marche sur le pont en chantier de Podilsko-Voskresensky (en) à Kiev en Ukraine. À la fin du clip, les figurants forment les chiffres « 20.10.17 » soit , date de sortie de l'album La fête est finie[3].

Classements[modifier | modifier le code]

Classement (2017) Meilleure
position
Drapeau de la Belgique Belgique (Flandre Ultratip Bubbling Under)[4] 4
Drapeau de la Belgique Belgique (Flandre Ultratop Urban 50)[5] 48
Drapeau de la Belgique Belgique (Wallonie Ultratop 50 Singles)[6] 10
Drapeau de la Belgique Belgique (Wallonie Ultratop Urban 50)[7] 3
Drapeau de la France France (SNEP)[8] 9
Drapeau de la Suisse Suisse (Schweizer Hitparade)[9] 69

Certification[modifier | modifier le code]

Région Certification Ventes/Streams
Drapeau de la France France (SNEP) Disque de diamant Diamant[10] 35 000 000‡

*Ventes selon la certification
^Mise en rayon selon la certification
xNon précisé par la certification
ventes/streaming selon la certification

Distinctions[modifier | modifier le code]

Lors des 33e cérémonie des Victoires de la musique, en , Orelsan et Greg et Lio remportent la Victoire de la création audiovisuelle avec le clip vidéo de Basique[11].

Parodies[modifier | modifier le code]

Basique et sa punchline « Simple, basique » deviennent rapidement populaires et sont repris plusieurs fois durant l'année 2018[12], par des personnalités tel Manu Payet pour la bande-annonce de la diffusion de la 43e cérémonie des César sur Canal+[13] ou par des militants, protestant par exemple contre la réforme de la carte judiciaire[14]. La punchline est également citée lors d'émissions télévisuelles par des politiques, Alexis Corbière dans L'Émission politique ou Emmanuel Maurel dans le débat télévisé pour la présidence du Parti socialiste, voire par des grands groupes commerciaux. Toujours dans cette logique, le collectif féministe Le Meufisme reprend Basique pour une vidéo intitulée Vue d'en haut, publiée le , la journée internationale des droits de la femme. Par les paroles, le groupe évoqué la pornographie, le harcèlement sexuel, le viol, etc. et tacle plusieurs personnalités, dont Roman Polanski ou Harvey Weinstein[15],[16],[17].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. https://www.letemps.ch/images/video/culture/orelsan-livre-dessous-textes
  2. « Comment le clip Basique d'Orelsan a été tourné », L'Obs,‎ (lire en ligne)
  3. Vincent Morel, « Pour le lancement de son disque, Orelsan tout sauf «Basique» », Le Figaro,‎ (lire en ligne)
  4. (nl) Ultratop.be – Orelsan – Basique. Ultratip. Ultratop et Hung Medien / hitparade.ch.
  5. (nl) Ultratop.be – Orelsan – Basique. Ultratop Urban 50. Ultratop et Hung Medien / hitparade.ch.
  6. Ultratop.be – Orelsan – Basique. Ultratop 50. Ultratop et Hung Medien / hitparade.ch.
  7. Ultratop.be – Orelsan – Basique. Ultratop Urban 50. Ultratop et Hung Medien / hitparade.ch.
  8. Lescharts.com – Orelsan – Basique. SNEP. Hung Medien.
  9. (en) Swisscharts.com – Orelsan – Basique. Schweizer Hitparade. Hung Medien.
  10. « Certification Orelsan », sur Snepmusique.com, SNEP (consulté le 10 novembre 2017)
  11. « Victoires de la musique 2018 : Orelsan remporte le clip de l’année avec Basique », sur Le Figaro, (consulté le 10 février 2018).
  12. Romain Baheux, « « Simple, basique » : du PS aux avocats, pourquoi tout le monde cite Orelsan », sur Le Parisien, 8 mags 2018 (consulté le 10 mars 2018).
  13. Maximilien Pierrette, « César 2018 : Manu Payet détourne un clip d'Orelsan pour annoncer la cérémonie », sur Allociné, (consulté le 9 février 2018).
  14. Romain Baheux, « Des avocats s'en prennent à Macron dans une parodie du clip d'Orelsan », sur Le Parisien, (consulté le 10 mars 2018).
  15. Baptiste Erondel, « Consentement, harcèlement... Un collectif féministe parodie Basique d'Orelsan », sur Madame Figaro, (consulté le 10 mars 2018).
  16. Jérémie Léger, « À voir : la brillante parodie de Basique d'Orelsan version droits des femmes », sur Konbini, (consulté le 10 mars 2018).
  17. « [Vidéo] Contre le sexisme, elles reprennent Basique d'Orelsan », sur Les Inrockuptibles, (consulté le 10 mars 2018).