Basilique du Saint-Sang de Bruges

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Saint Sang.
Basilique du Saint-Sang
Image illustrative de l'article Basilique du Saint-Sang de Bruges
Présentation
Culte Catholique romain
Rattachement Diocèse de Bruges
Début de la construction XIIe siècle
Fin des travaux XVe siècle
Style dominant gothique flamand
Protection ?
Géographie
Pays Drapeau de la Belgique Belgique
Région Région flamande
Province historique Province de Flandre-Occidentale
Commune Bruges
Coordonnées 51° 12′ 29″ N 3° 13′ 36″ E / 51.20806, 3.22667 ()51° 12′ 29″ Nord 3° 13′ 36″ Est / 51.20806, 3.22667 ()  

Géolocalisation sur la carte : Belgique

(Voir situation sur carte : Belgique)
Basilique du Saint-Sang

La Basilique du Saint-Sang de Bruges (en néerlandais : Heilig-Bloedbasiliek) est une basilique catholique, située à Bruges en Belgique.

Historique[modifier | modifier le code]

Thierry d'Alsace et Léonius de Furnes remettant les reliques du Saint-Sang à Bruges
Chapelle Saint-Basile

À l'origine, il y avait une chapelle dédiée à Saint-Basile, de style roman, érigée au début du XIIe siècle. Au cours du même siècle, elle fut construite selon le souhait du comte de Flandre d'alors, Thierry d'Alsace, qui avait ramené la relique du Saint Sang car retrouvée en Terre sainte lors de la deuxième croisade[1]. Cette relique est ramenée de Jérusalem par Léonius de Furnes, aumonier de Thierry d'Alsace puis conservée en ces lieux depuis 1150. Par la suite, l'édifice a été remanié plusieurs fois, comme le montre le style transitoire de sa façade gothique et renaissance.

Description et particularités[modifier | modifier le code]

  • Au rez-de-chaussée, la chapelle Saint-Basile, ou chapelle basse, a gardé son style roman et ses imposants piliers de forme cylindrique. Elle contient un bas-relief, datant grosso modo de 1300, qui représente le baptême du Christ ainsi qu'une Vierge en bois polychrome.
  • Hormis une crypte romane du XIIe siècle, la basilique est continuée par un bel escalier à spirale de 1530 permettant l'accès à la chapelle du Saint-Sang (puisque se trouvant à l'étage), de style gothique et datant de 1480. Celle-ci était aussi d'origine romane avant d'être transformée; elle permet de découvrir la relique du Saint Sang.
  • Lors de chaque dernier dimanche du mois[2], est célébrée une messe en latin selon le rite tridentin (aussi appelé Forme extraordinaire du rite romain) par des prêtres de la Fraternité sacerdotale Saint-Pierre.

Mobilier[modifier | modifier le code]

  • Dans la chapelle du Saint-Sang se trouvent aussi une chaire de vérité de 1728 et des peintures murales du XIXe siècle.
  • La châsse du Saint-Sang (elle-même élaborée en 1617), des habits religieux et des peintures dont un triptyque représentant une Pietà, offert en 1519 à la confrérie du Saint-Sang par le Maître du Saint-Sang sont exposés dans le musée attenant à la basilique.
Chapelle du Saint-Sang

Galerie[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Albert De Vriendt, « Diederik van de Elzas brengt het heilig Bloed naar Brugge », Europeana (consulté le 2013-08-31)
  2. Blog Mysterium Fidei (en néerlandais)