Basilique du Sacré-Cœur-du-Christ-Roi

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Basilique du Sacré-Cœur-du-Christ-Roi
Image illustrative de l'article Basilique du Sacré-Cœur-du-Christ-Roi
Vue du Sacré-Cœur-du-Christ-Roi en 1938
Présentation
Nom local Sacro Cuore di Cristo Re
Culte Catholicisme
Type Basilique mineure
Début de la construction 1920
Fin des travaux 1934
Architecte Marcello Piacentini
Style dominant Architecture rationaliste
Géographie
Pays Drapeau de l'Italie Italie
Ville Rome
Coordonnées 41° 55′ 02,64″ nord, 12° 27′ 55,25″ est

Géolocalisation sur la carte : Rome

(Voir situation sur carte : Rome)
Basilique du Sacré-Cœur-du-Christ-Roi

La basilique du Sacré-Cœur-du-Christ-Roi (Basilica Sacro Cuore di Cristo Re) est une basilique mineure de Rome. Elle est dédiée au Sacré-Cœur du Christ-Roi et se trouve dans le quartier Q.XV Della Vittoria de Rome.

L'église est construite sous l'impulsion du R.P. Ottavio Gasparri SCJ, selon les plans de l'architecte Marcello Piacentini de 1919 à 1929 et de 1931 à 1934. La première pierre est posée par le vénérable Léon Dehon. L'église est consacrée en 1934 et confiée à la congrégation des prêtres du Sacré-Cœur de Saint-Quentin.

L'église est érigée par la constitution apostolique Regis pacifici de Pie XI du 31 octobre 1926 en église paroissiale, et le 5 février 1965, promue au titre de diaconie cardinalice par la constitution apostolique Sacrum Cardinalium Collegium de Paul VI[1], puis par le motu proprio Recentioris architecturae, elle est élevée au rang de basilique mineure.

Architecture[modifier | modifier le code]

L'édifice a une façade de briques, le haut de la façade, les portails et les fenêtres étant bordés de travertin. La nef est flanquée de deux ailes, possède un plan entre la croix latine et la croix grecque, avec une longueur de 70 mètres. L'église présente un dôme de 20 mètres de diamètre. Un haut-relief d'Arturo Martini se trouve au-dessus du portail. Il représente le Sacré-Cœur de Jésus. Le chemin de croix à l'intérieur est l'œuvre d'Alfredo Biagini.

Titre cardinalice[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (de) Luigi Monzo: „Trasformismo architettonico“ – Piacentinis Kirche Sacro Cuore di Cristo Re in Rom im Kontext der kirchenbaulichen Erneuerung im faschistischen Italien, in: Kunst und Politik. Jahrbuch der Guernica-Gesellschaft, vol. 15, 2013, pp. 83-100. (ISSN 1439-0205) (online, PDF)
  • (it) Massimo Alemanno: Le chiese di Roma moderna, vol. 2, Armando Editore, Rome, 2006, p. 32