Basilique Santa Maria della Salute de Venise

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Basilique Santa Maria della Salute de Venise
Image illustrative de l'article Basilique Santa Maria della Salute de Venise
Présentation
Nom local Basilica di Santa Maria della Salute
Culte Catholique romain
Type Basilique
Début de la construction 1631
Fin des travaux 1687
Style dominant Baroque
Géographie
Pays Drapeau de l'Italie Italie
Région Vénétie
Commune Venise
Coordonnées 45° 25′ 50″ N 12° 20′ 05″ E / 45.430454, 12.334642 ()45° 25′ 50″ Nord 12° 20′ 05″ Est / 45.430454, 12.334642 ()  

Géolocalisation sur la carte : Italie

(Voir situation sur carte : Italie)
Basilique Santa Maria della Salute de Venise

Géolocalisation sur la carte : Venise

(Voir situation sur carte : Venise)
Basilique Santa Maria della Salute de Venise

La Basilique Santa Maria della Salute est une église de Venise située à l'extrémité sud du Grand Canal.

La sacristie renferme de nombreux tableaux, dont les célèbres "Noces de Cana" du Tintoret.

Histoire[modifier | modifier le code]

Sa construction fut décidée par le Sénat de Venise en 1630, alors qu'une épidémie de peste commencée dans l'été 1630 décimait près d'un tiers de la population en deux ans. La construction commença en 1631 et le monument fut inauguré en 1681. Cependant, la construction ne s'acheva qu'en 1687, 5 ans après la mort de l'architecte, Baldassare Longhena. Il y aura consacré 50 années de sa vie. Il s'agit en effet de la construction de Venise reposant sur le plus de pilotis avec 1 156 627[1].

Bien que cette basilique n'ait pas d'importance culturelle particulière, elle est célèbre, et souvent représentée sur les peintures et photographies de Venise en raison de son emplacement et de son apparence extérieure distinctive.

Architecture[modifier | modifier le code]

L'extérieur[modifier | modifier le code]

L'architecte Longhena a conçu la basilique de forme octogonale pour évoquer une couronne dédiée à la Vierge. L'originalité de son architecture, réside dans les orecchioni ("grandes oreilles" en italien), volutes en spirale coiffées de statues qui assurent la transition entre le dôme et les façades.

Sous la basilique se trouverait près d'un million de pieux en bois pour soutenir sa structure colossale.

L'intérieur[modifier | modifier le code]

Quelques œuvres d'art situées dans la basilique[modifier | modifier le code]

  • Tintoret (Les Noces de Cana dans la sacristie)
  • Titien (Cain et Abel, Le sacrifice d'Abraham, David et Goliath au plafond de la sacristie;Saint Marc en trône avec SS. Côme, Damien, Sébastien et Roch également dans la sacristie)
  • Pentecôte dans la nef.
  • Madonne à l'enfant de l'art byzantin dans le chœur
  • Sassoferrato (Madonne priant)

Galerie[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. La Venise des Doges, Amable de FOURNOUX

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :