Basilique Sainte-Maxellende

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Basilique Sainte-Maxellende de Caudry
La basilique Sainte-Maxellende.
La basilique Sainte-Maxellende.
Présentation
Culte Catholique romain
Type Basilique mineure depuis le
Rattachement Archidiocèse de Cambrai
Début de la construction XIXe siècle
Fin des travaux XIXe siècle
Architecte Louis Marie Cordonnier
Style dominant Néogothique
Géographie
Pays Drapeau de la France France
Région Hauts-de-France
Département Nord
Ville Caudry
Coordonnées 50° 07′ 26″ nord, 3° 24′ 32″ est

Géolocalisation sur la carte : France

(Voir situation sur carte : France)
Basilique Sainte-Maxellende de Caudry

Géolocalisation sur la carte : Nord

(Voir situation sur carte : Nord)
Basilique Sainte-Maxellende de Caudry

La basilique Sainte-Maxellende de Caudry a été construite dans les années 1890. Elle révèle l'importance du culte rendu à la sainte de Caudry, elle se situe dans la rue passage Thiers à Caudry dans la région Hauts-de-France, dans le département du Nord.

Histoire[modifier | modifier le code]

La basilique de Caudry est dédiée à sainte Maxellende, jeune Caudrésienne assassinée par son prétendant Harduin d'Amerval au VIIe siècle.

Construction[modifier | modifier le code]

L'édifice, de style néogothique, fut édifié selon les plans de l'architecte lillois Louis Cordonnier entre 1887 et 1890. Lieu de pèlerinage des aveugles et mal-voyants, l'église fut élevée au rang de basilique mineure par un bref pontifical le 3 septembre 1991.

La basilique mesure 72 mètres de longueur extérieure sur 36 mètres de longueur et son clocher culmine à 75 mètres. Il comporte un carillon de 3 cloches: "Vox Dei", 2 tonnes, donne le Do; "Pax", 1 700 kg, donne le Ré et "Maxellende", 1 500 kg, donne le Fa.

Intérieur de la basilique[modifier | modifier le code]

À l'intérieur, la grande nef culmine à 20 mètres sous clef de voûte et les deux bas côtés à 8 mètres. Le transept se termine par deux chapelles, celle de gauche dédiée à Notre Dame du Rosaire et celle de droite à sainte Maxellende avec la châsse de la sainte.

Il est éclairé par deux rosaces comportant chacune 4600 pièces de verre posées vers 1921.

Le chœur est orné d'un maître-autel en marbre blanc, cuivre doré et mosaïques qui fut primé au XIXe siècle à l'exposition des maîtres-autels d'Anvers.

Les vitraux sont réalisés par Charles Lorin, maître verrier à Chartres entre 1905 et 1946. Ils retracent la vie de sainte Maxellende.

Le grand orgue est l'œuvre de Charles Mutin Cavaillé Coll (1913).

La châsse de sainte Maxellende date du XIVe siècle. Elle est classée monument historique au titre objet.

Annexes[modifier | modifier le code]

Sources et bibliographie[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]