Basilique Kasagh

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Basilique Kasagh
Basilique Kasagh ou église de la Sainte-Croix
Basilique Kasagh ou église de la Sainte-Croix
Présentation
Nom local (hy) (arménien : Քասաղի բազիլիկա) ou (arménien : Սուրբ Խաչ եկեղեցի)
Culte Apostolique arménien
Type Église
Début de la construction IVe siècle ou Ve siècle
Style dominant Arménien
Géographie
Pays Arménie
Province historique Aparan Aragatsotn
Coordonnées 40° 35′ 42″ nord, 44° 21′ 28″ est
Géolocalisation sur la carte : Arménie
(Voir situation sur carte : Arménie)
Basilique Kasagh

La basilique Kasagh (arménien : Քասաղի բազիլիկա), connue aussi sous le nom d' église de la Sainte-Croix (Սուրբ Խաչ եկեղեցի, Surb Khach yekeghetsi), est une église médiévale primitive d'Arménie située dans la ville d'Aparan dans le marz d'Aragatsotn en Arménie[1]. Elle est datée du IVe siècle ou du Ve siècle. Elle faisait partie à l'origine du domaine des Arsacides. L'église a été partiellement restaurée en 1877.

Le terme basilique adjoint au nom Kasagh fait référence au modèle du plan de l'édifice conforme à celui des halles antiques appelées « basiliques » : le « plan basilical » est un type de plan qui se développe en longueur. Il s'oppose au plan centré.

Galerie[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. Edwards Robert W. "Kʽasał", The Eerdmans Encyclopedia of Early Christian Art and Archaeology, ed., Paul Corby Finney, Grand Rapids, Michigan, William B. Eerdmans Publishing, , 130 p. (ISBN 978-0-8028-9017-7)

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Kiesling Brady, Rediscovering Armenia : Guide, Erevan, Matit Graphic Design Studio,
  • (hy) Arakelian, Babken N,Yeremian,Suren T.,Arevshatian,Sen S.,Bartikian,Hrach M.,Danielian,Eduard L.,=Ter-Ghevondian,Aram N, Հայ ժողովրդի պատմություն հատոր II. Հայաստանը վաղ ֆեոդալիզմի ժամանակաշրջանում [History of the Armenian People Volume II: Armenia in the Early Age of Feudalism], Erevan, Armenian SSR Academy of Sciences Publishing,‎ (lire en ligne), p. 566

Sur les autres projets Wikimedia :