Basilio Paraíso

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Paraíso.
image illustrant un homme politique image illustrant espagnol image illustrant l’histoire
Cet article est une ébauche concernant un homme politique espagnol et l’histoire.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Buste en hommage à Paraíso à l'Exposition hispano-française de 1908.

Basilio Paraíso, né à Laluenga (Huesca) en 1849 et mort en 1930 à Madrid, est un homme politique et entrepreneur aragonais.

Biographie[modifier | modifier le code]

Fils d'instituteur, il fait ses études à Huesca et à Saragosse, où il sort diplômé en médecine en 1868, puis commence sa carrière de chef d'entreprise.

Il est président de la Chambre officielle de Commerce et d'Industrie (Cámara Oficial de Comercio e Industria entre 1893 et 1919, fondateur de la maison d'édition Heraldo de Aragón (1898), membre du congrès des députés (1901) et sénateur à vie. Il participe à l'organisation de l'exposition hispano-française de 1908.

En 1916 (durant la Première Guerre mondiale) le Comte de Romanones le nomme président du comité exécutif de la junte centrale de subsistance, qui régule la production, le niveau et le prix des denrées, mais il démissionne en 1917 en raison de divergences avec le gouvernement de García Prieto