Basilea

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Basilea est la première reine du royaume de l'Atlantide dans la mythologie de la Grèce antique[1]. Basilea est souvent confondue avec Théia, femme d'Hyperion et mère la plus communément acceptée de Séléné, d'Hélios et d'Eos. Les deux femmes pourraient être la même personne[réf. nécessaire].

Basilea est l'aînée et l'une des plus célèbres filles d'Uranus, qui avait quarante-cinq enfants de différentes femmes, dont Rhéa et Pandore. Basilea est devenu connue comme une « Grand Mère » (magna mater) en raison de la manière dont elle prenait soin de ses jeunes frères[2],[3]. Après la mort de son père, elle est élue reine d'Atlantide par vote populaire. Elle épouse son frère Hypérion et ils ont deux enfants : Séléné, déesse de la lune, et Hélios, dieu du soleil. Les autres frères de Basilea tuent Hyperion, de peur qu'il puisse usurper le trône, et noient Hélios dans l'Éridan ou le en Italie. Par amour pour son frère, Séléné se suicide en sautant d'un toit. Lorsqu'elle apprend la mort de ses enfants, Basilea devient folle et « erre de haut et en bas, avec les cheveux ébouriffés » tout en « jouant sauvagement du tambourin et des cymbales[2]. » Alors que le peuple atlante essaye de la retenir, elle disparaît dans un orage terrible. En son honneur et en celui de ses enfants, plusieurs cérémonies sont alors fondés, durant lesquelles des danses étaient accompagnées de tambour et de cymbales[3].

Basilea est également mentionnée de manière tout à fait différente dans d'autres versions. Elle est citée comme une fille d'Uranus et de Tellus[4],[5], et est supposée être la mère de tous les dieux[5]. Il est également possible qu'elle soit une autre version d'Aphrodite (ou Vénus dans la mythologie romaine)[6],[7].

Art contemporain[modifier | modifier le code]


Voir aussi[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Frank Joseph, The Atlantis Encyclopedia, Career Press, , 312 p., p. 66.
  2. a et b (en) Lewis Spence, The History of Atlantis, Cosimo, Inc.,
  3. a et b Biographie universelle, ancienne et moderne - Partie Mythologie, vol. 53, Paris, Louis Gabriel Michaud, , p. 408
  4. (en) Gilbert, E.A., A compendium of heathen mythology, (lire en ligne), p. 14
  5. a et b (en) Ishizuka, K., 10,000 Names for Your Baby, Random House Publishing Group, (ISBN 9780307756947, lire en ligne), p. 116
  6. (en) The Gods of Homer and Virgil; Or, Mythology for Children, J. Thomas, (lire en ligne), p. 61
  7. (en) Heathen Mythology: Illustrated by Extracts from the Most Celebrated Writers, Both Ancient and Modern, on the Gods of Greece, Rome, India, Scandinavia .. and Embellished with Two Hundred Engravings After Designs by M. Baron, Willoughby & Company, (lire en ligne), p. 71
  8. Musée de Brooklyn - Centre Elizabeth A. Sackler - basilea
  9. Judy Chicago, The Dinner Party : From Creation to Preservation, Londres, Merrel 2007. (ISBN 1-85894-370-1).